La dimension socioculturelle des stratégies conjointes : l'exemple des agro-industries champardennaises

par Marie-Pierre Curutchet

Thèse de doctorat en Gestion

Sous la direction de Didier Leclère.

Soutenue en 1999

à Reims .


  • Résumé

    La prise en compte de la dimension socioculturelle permet de compléter l'analyse économique "classique" des stratégies conjointes afin d'en pénétrer la complexité. En s'appuyant sur un cadre théorique combinant les approches transactionnelle, culturaliste et celle des échanges sociaux, et en prenant comme terrain de validation empirique les agro-industries situées en Champagne-Ardenne, la thèse met en évidence l'influence contingente et l'importance de la dimension socioculturelle en "amont" des stratégies conjointes ainsi que pendant leur fonctionnement. Trois études de cas, suivies d'une analyse quantitative résultant du traitement de 377 questionnaires, permettent de vérifier qu'à des contextes socioculturels différencies (entités ou individus "encastrés" dans des environnements distincts et porteurs de valeurs différentes) correspondent bien des attitudes contrastées en matière de stratégie conjointe (pour les organisations étudiées et pour les agriculteurs interrogés qui sont "non coopérateurs", "coopérateurs purs" ou "coopérateurs opportunistes" ayant respectivement choisi des stratégies indépendantes, conjointes ou mixtes). Le secteur retenu regroupe, en effet, deux types d'organisation : d'une part, les coopératives agricoles, fondées sur les valeurs du mutualisme, qui permettent d'observer des stratégies conjointes de premier degré entre agriculteurs et de second degré quand leurs coopératives développent un projet avec des partenaires, d'autre part, les négociants privés, organisés autour des principes capitalistes, qui optent pour des stratégies solitaires. Ce travail peut contribuer à enrichir le cadre théorique nécessaire à l'analyse des stratégies conjointes en proposant le concept de stratégie affinitaire (fondée sur un degré minimum de proximité socioculturelle entre partenaires) et à en affiner le management (notamment grâce à l'intégration des notions de déterminants socioculturels et de facteurs clés socioculturels d'émergence et de succès).


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 497 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Réf. bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Reims Champagne-Ardenne. Bibliothèque universitaire. Section Droit-Lettres.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Paris-Dauphine (Paris). Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.