Les regroupements structurels d'entreprises face au droit de la concurrence

par David Scribe

Thèse de doctorat en Droit privé

Sous la direction de Isabelle Urbain-Parleani.

Soutenue en 1999

à Reims .


  • Résumé

    Le phenomene de regroupement des structures des entreprises est devenu de plus en plus important tant au niveau francais qu'au niveau communautaire. Cette situation est due a la mondialisation de l'economie qui necessite que les societes se regroupent afin d'etre competitives. Toutefois, ce type d'operation appele concentration doit etre effectue en respectant le droit de la concurrence. A cette fin, le droit national reglemente ces rassemblements par l'ordonnance nʿ 86-1243 du 1er decembre 1986, tandis qu'au niveau communautaire, le texte de base est constitue par le reglement du nʿ 4064/89 du 21 decembre 1989. Ces deux textes ont fixe des seuils de competence au-dessous desquels toute concentration echappe au controle des autorites. Ces seuils permettent egalement de savoir quelle est l'autorite competente pour controler l'operation de concentration. Ainsi, en terme de procedure, le texte francais laisse toute latitude aux entreprises pour notifier leur operation alors que le systeme communautaire l'impose, suspendant meme l'operation jusqu'a l'issue du controle de la commission. En france, le pouvoir repose sur la tete du ministre de l'economie. Sur le fond, les deux controles sont egalement differents, puisque le texte francais procede a un bilan economique en prenant donc en compte les elements positifs de l'operation. En revanche, au plan communautaire, le controle repose sur un bilan strictement concurrentiel. Ainsi, le bilan etant effectue, les autorites n'ont plus qu'a prendre leur decision sur l'operation en l'accordant avec ou sans condition ou en la refusant. Toutefois, les textes actuels, tels qu'ils sont rediges laissent place a la subjectivite des autorites de controle, ce qui laisse planer la plus grande incertitude pour les entreprises sur l'issue de leur operation.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 3 vol. (815 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Réf. bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Reims Champagne-Ardenne. Bibliothèque universitaire. Section Droit-Lettres.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.