Caractérisation de canaux cationiques perméables aux ions calcium sur les cellules musculaires humaines normales et dystrophiques

par Clarisse Vandebrouck

Thèse de doctorat en Aspects moléculaires et cellulaires de la biologie

Sous la direction de Guy Raymond.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Ce projet vise a determiner le lien entre l'absence de dystrophine et la surcharge calcique observee sur les cellules musculaires humaines dystrophiques (dmd) durant la myogenese in vitro. L'etude porte principalement sur les mecanismes sarcolemmiens qui interviennent dans le maintien de l'homeostasie calcique. Dans ce but, des cellules musculaires normales et dystrophiques sont cocultivees afin d'atteindre un degre de maturation suffisant, permettant a ces cellules de se contracter. Cette contraction produit un stress mecanique sur la membrane plasmique et les proteines qui y sont ancrees. L'absence de la dystrophine sur les cellules dmd pourrait moduler l'activite de certaines de ces proteines et en, particulier, les canaux sensibles au stress. Le but de cette etude est donc d'identifier grace a la technique de patchclamp en configuration cellule-attachee, des canaux mecanosensibles laissant transiter du calcium dans les myotubes humains dmd. Les myotubes humains normaux et dmd cocultives presentent des canaux cationiques qui sont spontanement actifs au potentiel de membrane de repos en absence d'un stress. Cette activite est plus importante sur les cellules dmd ce qui est a rapprocher du manque de stabilisation de la membrane de ces cellules. La seconde observation est que ces cellules possedent des canaux permeables aux ions calcium qui sont actives lors d'un stress (depression ou milieu hypotonique via la pipette). Ces canaux permettent donc une entree significative de calcium lors d'un stress comme cela est le cas lors de la contraction musculaire. Nous pouvons supposer que le taux eleve de calcium de repos des myotubes dmd se contractant peut etre du en partie a une entree de calcium plus importante de calcium par ces canaux sensibles a un stress. Ces resultats nous montrent le role important que detienne la dystrophine et les consequences de son absence dans les cellules dystrophiques.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : [8], 193 f
  • Annexes : 445 réf. bibliogr

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Poitiers. Service commun de la documentation. Section Sciences, Techniques et Sport.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 99/POIT/2361
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.