Physico-chimie de la dégradation thermique des molécules azotées : cas du polyamide et du polyuréthanne

par Yann Rogaume

Thèse de doctorat en Aérodynamique et mécanique des fluides, combustion, thermique

Sous la direction de Jean-Claude Goudeau.

Soutenue en 1999

à Poitiers .


  • Résumé

    Les processus de décomposition des solides lors de l'incinération sont complexes et ont des effets importants sur la qualité de la combustion et sur la formation des polluants. L'étude de la dégradation thermique de deux matières plastiques azotées présentes dans les déchets a permis de montrer l'influence de nombreux paramètres (température, vitesse de chauffe, excès d'air, temps de séjour, etc. ) sur les mécanismes de décomposition. Ces résultats, obtenus sur un premier dispositif expérimental, ont ensuite servi de base à la détermination de conditions opératoires optimales pour limiter la formation de NOX lors de l'incinération. Un second dispositif reproduit le processus de combustion d'un four d'incinération et permet de valider les conditions définies. La recirculation des fumées en mélange avec l'air primaire a également été testée, les émissions polluantes étant notablement réduites : de 60% pour le NO et de 30% pour le CO. Enfin, la caractérisation du rayonnement dans la flamme issue de ces solides permettra de mettre au point un modèle de vitesse de disparition du solide dans un système d'incinération.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. ([6]-146-[22] p.)

Où se trouve cette thèse ?