La monnaie dans l'usure en droit islamique

par Abazene Seid Mahamat Seid

Thèse de doctorat en Droit

Sous la direction de François-Paul Blanc.

Soutenue en 1999

à Perpignan .


  • Résumé

    Limiter l'usure à l'or, l'argent, les dattes, le ble, l'orge et le sel ou l'étendre par analogie à d'autres matières ? Litteralistes et doctrine dominante s'opposent. La monnaie fiduciaire les rapproche mettant les malickites en minorité. Leur critère monétaire s'imposera malgré tout à la doctrine contemporaine entrainant ainsi les règles de l'usure dans l'impasse. Pourtant le critère du poids que défendent les hanafites et les hanbalites est plus justifié.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 175 f
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Perpignan Via Domitia. Service commun de la documentation. Section Droit et Sciences économiques.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TD 1999 MAH
  • Bibliothèque : Université Perpignan Via Domitia. Service commun de la documentation. Section Lettres et Sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.