Analyse et modélisation d'écoulements diphasiques réactifs turbulents avec prise en compte de la polydispersion de la phase solide : Application à la combustion du charbon pulvérisé dans des chaudières industrielles

par David Saint-Esteben

Thèse de doctorat en Énergétique

Sous la direction de Patrick André.

Soutenue en 1999

à Pau .


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Un point limitatif actuel des modèles utilisés pour la simulation de la combustion du charbon pulvérisé est de ne considérer qu'une seule taille moyenne de particules. Dans cette étude, nous présentons un modèle Eulérien implanté dans le code ESTET prenant en compte une granulométrie étendue et applicable à la combustion du charbon pulvérisé dans des fours industriels. On étudie l'influence de la polydispersion des particules sur certaines grandeurs d'intérêt : flux de chaleur pariétaux, taux d'imbrûlés total, taux de volatils libérés, température et concentrations gazeuses, etc. . . De la même manière,nous présentons un module Lagrangien appliqué à la combustion du charbon pulvérisé polydispersé. Les calculs " sur champ figé " permettent de mettre en évidence d'éventuels déséquilibres dynamiques et thermiques entre le fluide et les particules de charbon. La modélisation de l'encrassement aux parois est également présentée.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (308 p.)
  • Notes : Reproduction de la thèse autorisée
  • Annexes : Bibliographie p.246-255

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Pau et des Pays de l'Adour. Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : US 17203
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.