Etude du comportement mecanique a chaud des alliages intermetalliques a base de tial

par PHILIPPE BELAYGUE

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de GEORGES SAADA.

Soutenue en 1999

à Paris 13 .

    mots clés mots clés


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Le but de cette etude est d'etudier le comportement mecanique a chaud et les evolutions structurales d'un alliage biphase lamellaire a base de tial (ge). Les tests realises sont des essais de compression a vitesse imposee et des essais de fluage. Les principaux resultats sont les suivants : l'etude de la structure lamellaire avant deformation nous a permis de mettre en evidence que la sequence d'empilement des lamelles n'est pas aleatoire. Apres fluage ou simple exposition en temperature, l'alliage ge subit des evolutions structurales telles que l'apparition de phases de laves tialcr et de perovskites ti3al (c, n). L'etude des essais a vitesse imposee nous a permis de montrer que l'existence et la position de l'anomalie de limite elastique dependent de la deformation a laquelle est mesuree la limite elastique. L'etude des essais de fluage nous a permis de montrer que la deformation est dominee par l'activite des dislocations ordinaires entre 600\c et 900\c. Des cartes donnant les vitesses de fluage en fonction de la contrainte et de la temperature appliquee ont ete etablies pour differentes microstructures. Le stade tertiaire est initie par l'apparition de cavites et la recristallisation dynamique n'est que tardive et locale. Nous avons egalement pu mettre en evidence que seuls les grains lamellaires favorablement orientes par rapport a la contrainte (vers 45\) se deforment en fluage de maniere significative. Cette deformation peut etre schematiquement decrite comme un glissement des lamelles les unes sur les autres. Elle se produit par maclage sur certaines interfaces initiales de la structure lamellaire (macles vraies) et par transformation de phase 2 lors du stade primaire.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 54 p.
  • Annexes : 99 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris 13 (Villetaneuse, Seine-Saint-Denis). Bibliothèque universitaire. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH 1999 006
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.