Detection d'anomalies semantiques dans les textes de specifications - application au probleme des interactions de services de telecommunications

par THIERRY CHARNOIS

Thèse de doctorat en Sciences et techniques

Sous la direction de Daniel Kayser.

Soutenue en 1999

à Paris 13 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Les approches classiques en genie logiciel ont ete concues pour prouver la completude et la consistance des specifications mais se heurtent au probleme difficile de la formalisation de la specification. Une autre approche utilise les methodes du traitement automatique des langues pour apporter une aide au processus de redaction des specifications textuelles et prevenir les risques d'erreurs. Notre travail se situe dans cette approche et concerne plus precisement la detection d'anomalies dans les specifications textuelles pour laquelle nous proposons une methode. Cette methode a ete appliquee a un corpus specifiant des services de telecommunications. L'implantation de ces services dans le reseau peut produire des comportements indesirables, c'est le probleme des interactions de services qui peuvent etre considerees comme une forme d'erreur logicielle. Le travail que nous decrivons porte sur la description de la methode et sa mise en oeuvre. Nous nous interessons a la constitution des connaissances necessaires a l'interpretation des textes et a quelques aspects touchant la problematique de la representation semantique de textes. Nous presentons ensuite le traitement permettant de passer d'une representation litterale de l'enonce a une representation conceptuelle sur laquelle des inferences sont effectuees. Enfin les anomalies semantiques visees sont definies et les regles permettant de les detecter decrites. La mise en oeuvre de la methode a ete effectuee a l'aide du formalisme des graphes conceptuels et utilise les operations de projection et d'isojoint maximal. Pour ces operations, un algorithme general a ete developpe, ainsi qu'une heuristique, relative aux graphes utilises, pour obtenir les solutions en un temps raisonnable. Les resultats obtenus montrent l'interet d'utiliser les techniques du traitement automatique des langues sur un probleme de genie logiciel.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 169 p.
  • Annexes : 126 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris 13 (Villetaneuse, Seine-Saint-Denis). Bibliothèque universitaire. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH 1999 012
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.