Contribution au calcul parallele du pgcd de deux entiers

par SIDI MOHAMED SEDJELMACI

Thèse de doctorat en Sciences et techniques communes

Sous la direction de Christian Lavault.

Soutenue en 1999

à Paris 13 .

    mots clés mots clés


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    La complexite du calcul du plus grand commun diviseur (pgcd) de deux entiers en parallele est encore un probleme ouvert et on ne sait pas s'il est dans la classe nc ou p-complet. Les meilleurs algorithmes connus a l'heure actuelle sont ceux de chor and goldreich et de sorenson qui ont une complexite de o (n/logn) en temps utilisant o(n 1 + ) processeurs sur des crcw pram. La premiere partie de ce travail est consacree a un bref historique du probleme et un rappel sur la complexite en parallele. Nous proposons ensuite une classification d'algorithmes du pgcd selon qu'ils manipulent les premiers ou les derniers bits des nombres. Le chapitre 3 porte sur des ameliorations de l'algorithme de weber (un des plus puissants algorithmes paralleles) et l'etude de sa complexite dans le pire des cas. Nous presentons dans le chapitre 4 une nouvelle technique de division modulaire (appelee ppi pour pen and paper inverse) avec ses multiples applications. Au chapitre 5, nous suggerons la notion de reduction comme outil d'etude pour les algorithmes du pgcd et proposons une nouvelle reduction appelee reduction k-aire rapide (ou fast k-ary). Une extension aux reductions mixtes est traitee en chapitre 6. Elles sont obtenues en combinant plusieurs reductions a la fois. En conclusion, nous exposons quelques remarques ainsi que certaines voies de recherche futures.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 105 p.
  • Annexes : 46 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris 13 (Villetaneuse, Seine-Saint-Denis). Bibliothèque universitaire. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH 1999 049
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.