Les effets psychopathologiques de l'injure dans la clinique du sujet et du social

par Luis Fernando Lofrano de Oliveira

Thèse de doctorat en Psychologie

Sous la direction de Jean-Jacques Rassial.

Soutenue en 1999

à Paris 13 .


  • Résumé

    Cette etude est une approche des effets psychopathologiques de l'injure, tels qu'ils se presentent dans la clinique du sujet et du social. Fondee sur la notion freudienne de representation, cette approche considere les effets de l'injure sur le fonctionnement psychique, au-dela de la blessure narcissique qu'elle provoque. Cette etude consiste en un examen de l'intervention de l'injure sur les possibilites qu'a le sujet de proceder a la representation de la pulsion. D'une part, l'injure intervient pour se constituer en facteur de disjonction des representations, affectant les processus de la representation et de l'organisation psychique de maniere telle qu'elle conduit le sujet a l'injonction de representation. D'autre part, l'injure intervient pour que le sujet, qu'il soit nevrose ou psychotique, procede au rajustament des representations lorsqu'il se trouve confronte a l'injonction de representation. Aussi, l'injure peut-elle intervenir pour conduire le sujet au passage a l'acte et donc a la violence, des que le sujet se trouve dans l'impossibilite de representer la motion pulsionnelle.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 316 f.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque :
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH 1999 075
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.