La terminologie en entreprise : formes d'une singularité lexicale

par Dardo Mario De Vecchi

Thèse de doctorat en Sciences du langage

Sous la direction de John Humbley.

Soutenue en 1999

à Paris 13 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Ayant considère l'entreprise comme une communauté linguistique, nous avons propose d'appeler "parler d'entreprise" le sociolecte qui identifie l'entreprise, en tant que communauté linguistique et en tant qu'unité de production économique. Le "parler d'entreprise" est défini comme l'ensemble des processus linguistiques qui actualisent les répertoires linguistiques d'une entreprise. Autrement dit, le "parler d'entreprise" est la cristallisation linguistique de tout moyen de communication mis a la disposition d'une entreprise, pour toute conceptualisation quelle que soit son origine. Nous pensons que les outils théoriques de la terminologie peuvent prendre en charge l'organisation de concepts en cours dans une entreprise pour en faire une terminographie évolutive et, de ce fait, ces concepts sont indépendants d'une langue en particulier. Le monde économique actuel pousse l'entreprise sur les marchés internationaux. En conséquence, dans une entreprise, les langues coexistent et les termes dont elle a besoin, pour des raisons diverses, ne sauraient etre représentes par une seule langue.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 5 vol.,( 417 P.)(100 p.)(180 p.)(450 p.)(240 p.)

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris 13 (Villetaneuse, Seine-Saint-Denis). Bibliothèque universitaire. Section Droit/Lettres.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH 1999 068
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.