Jeux de société et activité mathématique chez l'enfant

par Cristiano Alberto Muniz

Thèse de doctorat en Sciences de l'éducation

Sous la direction de GILLES BROUGIERE.

Soutenue en 1999

à Paris 13 .


  • Résumé

    Notre recherche est centree sur l'analyse de la nature de l'activite mathematique mise en oeuvre par l'enfant dans le jeu de societe. L'objectif essentiel est de mieux connaitre les possibilites et les limites de ces jeux pour favoriser des activites mathematiques chez l'enfant sans une participation directe de l'adulte. Ainsi, cette recherche se place a un carrefour theorique entre la psychologie cognitive, les sciences de l'education et les didactiques des mathematiques le travail sur le terrain s'est deroule dans une ludotheque avec 21 enfants de 6 a 12 ans. L'analyse des donnees nous conduit a une vision plus critique sur les rapports entre jeux et activites mathematiques. L'activite mathematique subordonnee a une culture ludique et realisee spontanement par l'enfant englobe des questions comme la veracite et la validation du savoir mathematique dans le jeu. L'etude ethnologique des jeux de societe montre la grande richesse des activites mathematiques des enfants et les resultats remettent en cause la possibilite d'avoir un apprentissage mathematique dans des situations de jeu developpe par l'enfant a partir d'une structure ludique offerte par le monde adulte. Et plus, la subordination de l'activite mathematique a une culture peut poser des problemes a l'introduction du jeu dans l'education mathematique en raison de la distance observee entre l'activite mathematique que les sujets realisent dans le jeu et celle attendue dans le contexte de l'enseignement scolaire des mathematiques.


  • Résumé

    We have focused our research on analysing the nature of the mathematical activity employed by children in board games. The primary objective is to understand more fully both the possibilities and limits of these games in order to encourage mathematical activities among children without direct participation on the part of adults. Hence, this research is situated at the theoretical intersection of cognitive psychology, the science of education and mathematics teaching methods. Our field work took place at a games library with 21 children between the ages of 6 and 12. Analysis of the data has led us to adopt a more critical view of the relationship between games and mathematical activities. Mathematical activity subordinated to a culture of play and spontaneously carried out by children includes questions such as the veracity and validation of mathematical knowledge in the game. The ethnological study of board games reveals the great wealth of children's mathematical activities and questions the possibility of learning mathematics in game situations developed by children on the basis of play structures proposed by the world of adults. Moreover, the subordination of mathematical activity to a culture may give rise to problems in introducing games into mathematical education, due to the gap observed between the mathematical activity carried out by the subjects in the game and the activity expected of them in the context of teaching mathematics in school.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol., vi, 736 f
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque :
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH 1999 084
  • Bibliothèque :
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.