L'implantation des centres commerciaux regionaux dans l'espace romain. Vers un recul de la specificite italienne ?

par Marianne Prigent di Campli

Thèse de doctorat en Art et archéologie

Sous la direction de Alain Metton.

Soutenue en 1999

à Paris 12 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    L'implantation des centres commerciaux regionaux est intervenue relativement tardivement dans l'espace romain et progresse de maniere contenue. Les decalages temporels observes sont significatifs de la specificite romaine et italienne : ils sont imputables davantage a des goulets d'etranglement politiques, a des contraintes juridiques et institutionnelles et a des aspects culturels qu'au niveau de developpement. Cependant, l'implantation des centres commerciaux regionaux est un exemple, peutetre le plus significatif, d'un processus de renouvellement commercial et urbain analogue a celui d'autres pays. On assiste a un eclatement de la centralite dans le tissu intra-urbain et a un alignement du jeu des acteurs du developpement commercial romain sur celui des acteurs europeens. Les pratiquesspatiales, les modes de consommation et les caracteristiques demographiques des clients, l'impulsion politique, caracterisee par le remaniement de la legislation et des politiques commerciales dans l'optique de reconcilier la logique d'amenagement du territoire et celle de l'implantation des reseaux commerciaux, mais aussi les choix strategiques effectues par les promoteurs et les commercants au cours des dernieres annees, temoignent d'un processus d'homogeneisation. Cependant, au-dela des "constantes" du developpement urbain et commercial, les phenomenes observes sont loin d'etre univoques, dans leur dimension temporelle et spatiale. De fait, les facteurs de changement, meme s'ils s'exercent a l'echelle internationale, produisent des effets differencies en fonction des contextes locaux. Or, la realite romaine est caracterisee par une identite marquee et un filtrage culturel important et le commerce de detail, de par sa nature meme, est fortement lie a son espace d'insertion. Le "modele italien" de developpement du commerce est fonde essentiellement sur la petite entreprise, qui confere au tissu commercial une certaine capillarite. Cependant, face a l'accentuation des pressions dela modernisation, cette specificite est en position de recul.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 612 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 274 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section multidisciplinaire.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.