Etude de l'inhibition de la peroxydation lipidique dans le sang humain par differents composes endogenes et exogenes : application a la determination de la capacite antioxydante du plasma

par Eric Dailly

Thèse de doctorat en Sciences médicales

Sous la direction de Saïk Urien.

Soutenue en 1999

à Paris 12 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La peroxydation lipidique sanguine est impliquee dans diverses pathologies dont l'atherosclerose et des pathologies hemolytiques. L'inhibition de la peroxydation des ldl par la nicanartine, molecule piegeuse de radicaux peroxyles, a ete mise en evidence par la technique des dienes conjugues. L'inhibition de la peroxydation lipidique des membranes erythrocytaires par les molecules piegeuses de radicaux peroxyles (nicanartine, probucol, alpha-tocopherol, acide ascorbique) et par les molecules se liant a l'hemine (deferoxamine, chloroquine) a ete mise en evidence par polarographie. Une synergie dans l'inhibition de la peroxydation lipidique erythrocytaire a ete mise en evidence entre ces 2 types de molecules. Une methode pour mesurer la capacite du plasma de sujets drepanocytaires a inhiber la peroxydation lipidique basee sur l'utilisation de l'hemine a egalement ete definie. Cette methode devrait permettre de detecter les sujets a risque pouvant justifier l'utilisation des molecules antioxydantes dont l'activite in vitro a ete mise en evidence.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 161 p.
  • Annexes : 154 ref.

Où se trouve cette thèse ?