Influence des contraintes mécaniques sur la biologie du greffon veineux implanté en position artérielle

par Valérie Clerin

Thèse de doctorat en Sciences médicales (biomécanique)

Sous la direction de Christian Oddou.

Soutenue en 1999

à Paris 12 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Le greffon veineux autologue est le substitut artériel de petit calibre le plus utilisé pour les revascularisations myocardiques et des membres inférieurs. La survenue précoce de thrombose dans le greffon et l'épaississement de sa paroi pourraient être liés à une mauvaise adaptation de la paroi veineuse à l'environnement mécanique artériel. Nous avons quantifié l'état de contraintes mécaniques, et caractérisé le comportement des cellules endothéliales ainsi que le remodelage pariétal de greffons veineux autologues porcins implantés in vivo dans différentes situations expérimentales, correspondant à différents types de sollicitations mécaniques. Nous avons étudié des veines implantées en position veineuse, et des veines implantées en position artérielle, distendues sous l'effet de la pression artérielle et perfusées par un écoulement pulsatile stable ou perturbé, ou limitées en distension radiale par la mise en place d'une prothèse périvasculaire en polyester préservant le diamètre moyen physiologique veineux. Dans les veines en position artérielle, une diminution de l'activité de la thrombomoduline des cellules endothéliales après 1 et 21 jours d'implantation a été mise en évidence. Un épaississement pariétal environ quatre fois moins élevé dans les veines en position veineuse que dans les veines en position artérielle a été détecté après 21 jours d'implantation. La limitation de la distension radiale et de l'augmentation des contraintes de circonférentielles dans les greffons manchonnes n'a pas induit de diminution de l'hyperplasie néointimale par rapport aux greffons librement distendus. D'après notre étude, l'augmentation de la pression transmurale associée à la pulsatilité des contraintes de cisaillement artérielles, sont les facteurs mécaniques impliques de manière prépondérante dans la genèse de l'hyperplasie néointimale, en favorisant la modification de la perméabilité endothéliale et l'infiltration anormale du facteur Von Willebrand dans la paroi veineuse.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (355 p.)
  • Annexes : Bibliogr. : 228 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section multidisciplinaire.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de santé (Paris). Pôle médecine et odontologie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 275331
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.