Caracterisation phenotypique et fonctionnelle des cellules dendritiques cutanees

par ANNE BOULOC

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de Martine Bagot.

Soutenue en 1999

à Paris 12 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Les cellules dendritiques de la peau sont des cellules presentatrices d'antigenes professionnelles. Elles jouent un role cle dans l'initiation des reponses immunitaires primaires et secondaires. Dans un premier travail, nous avons precise les mecanismes impliques dans l'initiation des manifestations d'hypersensibilite de contact. Nous avons demontre que l'hypersensibilite de contact chez les souris deficientes en molecules du systeme d'histocompatibilite de classe ii, est due aux lymphocytes cd8+ actives par les cellules de langerhans. Les cellules de langerhans des souris deficientes en molecules du systeme d'histocompatibilite de classe ii, peuvent stimuler des lymphocytes t cd8+ specifiques d'haptene. Couplees au tnp et transferees a des souris naives, elles entrainent une sensibilisation vis-a vis du tncb et peuvent stimuler les lymphocytes t in vivo. Nous avons egalement demontre le role joue par les cellules dendritiques cutanees dans la vaccination genetique intra-dermique par adn nu. Les cellules dendritiques apres injection intradermique d'adn nu peuvent induire des reponses immunitaires primaires et secondaires. Elles peuvent de plus, entrainer une reponse immunitaire protectrice dans un modele murin de vaccination anti-leishmaniose. Enfin, nous avons etudie le role de la molecule cd101 dans l'activation des lymphocytes t par les cellules dendritiques cutanee, chez l'homme. Les anticorps monoclonaux anti-cd101 inhibent la proliferation des lymphocytes t induite par les cellules dendritiques lors de reactions mixtes allogeniques, en synergie avec les anticorps anti-cd86 et anti-cd80. Les anticorps monoclonaux anti-cd101 entrainent une augmentation de la production d'il-10 lors de cocultures cellules dendritiques-lymphocytes t. Les molecules cd101 presentes sur les cellules dendritiques induisent un signal negatif direct sur les cellules presentatrices d'antigenes et sont associees a une activite tyrosine phosphatase.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 115 p.
  • Annexes : 279 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section multidisciplinaire.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.