La pollution des autobus parisiens en circulation reelle comment la reduire

par CHRISTELLE LE GUERN

Thèse de doctorat en Sciences et techniques

Sous la direction de André Renoux.

Soutenue en 1999

à Paris 12 .

    mots clés mots clés


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Le but de ce travail est de caracteriser la pollution atmospherique engendree par les autobus parisiens de type r312 et sc10, et de suggerer a la ratp des actions pour la diminuer. L'evaluation de leurs emissions de polluants en circulation reelle, probleme qui n'avait pas ete aborde jusqu'a present, s'effectue soit par un autobus (r312) equipe d'un cvs, soit pour le sc10 par une modelisation, connaissant ses facteurs d'emissions selon differents modes de conduite. Nos travaux permettent d'estimer en g/km les emissions de polluants reglementes et non reglementes des autobus, de degager differentes conditions de circulation et ainsi de voir leur impact sur la pollution. Ainsi, nous montrons que leurs emissions dependent du mode de conduite, mais surtout de la fluidite du trafic. Egalement, nous montrons l'impact de technologies de depollution (carburants, pots catalytiques, filtres a particules, gaz et electricite) sur des autobus. Finalement, notre these montre que la reduction de cette pollution pourrait etre obtenue : a court terme, par l'amelioration de la circulation, a moyen terme par l'utilisation de techniques de depollution, et a long terme, par l'adoption d'une planification urbaine.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 183 p.
  • Annexes : 109 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section multidisciplinaire.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.