La nécrose pancréatique dans la pancréatite aigue : étude expérimentale du rôle des acides gras libres ; études cliniques de son traitement

par François Paye

Thèse de doctorat en Sciences chirurgicales

Sous la direction de Claude Rozé.

Soutenue en 1999

à Paris 11 .

Le jury était composé de Philippe Ruszniewski, Jacques Belghiti, Philippe Lévy.

Les rapporteurs étaient Philippe Ruszniewski.


  • Résumé

    La nécrose pancréatique est responsable, du fait de ses conséquences loco-régionales et systémiques, de la gravité des pancréatites aiguës. Nos travaux expérimentaux ont étudié in vivo chez le rat le rôle supposé d 'une production d’acides gras libres (AGL) toxiques par la lipase libérée, dans la genèse de la nécrose pancréatique, rôle établi jusqu'alors par des travaux réalisés in vitro. La majoration artificielle des taux d 'AGL circulants n'a pas aggravé les pancréatites œdémateuses à la céruléine. Aucune libération spontanée d'AGL n'a été mise en évidence dans la circulation périphérique ou portale, ou dans le tissu pancréatique, malgré une libération massive de lipase pancréatique par la pancréatite. Au cours des pancréatites nécrosantes induites par perfusion rétrograde de taurocholate, seule une libération très précoce et transitoire d'AGL a été observée dans la cavité péritonéale (ascite), non corrélée à l'évolution des taux de lipase et non modifiée par l'injection intra-péritonéale d'un inhibiteur spécifique de la lipase pancréatique : la Tétrahydrolipstatine®. Ces AGL intrapéritonéaux pourraient résulter de la lyse cellulaire induite par l'action détergente du taurocholate L'existence d'une production délétère d'AGL par la lipase pancréatique au cours de la pancréatite aiguë n'est donc pas confirmée in vivo. Nos travaux cliniques ont permis d'établir 1- qu'une nécrosectomie réglée suivie d'irrigation prolongée permet d'obtenir, même en cas de réintervention, un drainage efficace de la nécrose pancréatique ; 2- que le drainage percutané des collections stérile, favorise leur surinfection et n'assure pas la guérison des patients ; 3- que la surinfection de la nécrose augmente la fréquence des défaillances viscérales mais non leur gravité, et que la seule réanimation des pancréatites avec défaillance viscérale dont la nécrose reste stérile permet d’obtenir une dans ce sous groupe une faible mortalité.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Pancreatic necrosis is responsible for the severity of acute pancreatitis because of its systemic and locoregional consequences. Our experimental work assessed in vivo in rat the role of Free Fatty Acids (FFA) released by pancreatic lipase which implication in the necrotizing process was up to now assumed on the basis of in vitro studies. A provoked increase of circulating FFA levels did not worsened the courseof edematous cerulein-induced pancreatitis. No spontaneous release of FFA ocurred, neither in systemic or portal circulation, nor in pancreatic tissue, despite a large release of pancreatic lipase caused by pancreatitis. In necrotizing pancreatitis induced by retrograde infusion of taurocholate, an early and transient release of FFA was only observed in peritoneal cavity (in ascites), not correlated with the course of lipase levels in ascites and not altered by the infra-peritoneal injection of the specifie lipase inhibitor : Tetrahydrolipstatin®. These intra-peritoneal FFA could result from a celllysis induced by the detergent properties of taurocholate. The previously supposed deleterious release of FFA by the released pancreatic lipase during pancreatitis does not seem to occur in vivo. Our clinical work has demonstrated 1- the value of a formal technique of necrosectomy associated with prolonged post-operative irrigation of the necrotic sites, providing efficient drainage of pancreatic necrosis in previously operated patients; 2- the insufficiency of percutaneous drainage of sterile collections favouring their super-infection without curing the patients; 3- the role of super-infection of pancreatic necrosis increasing the frequency of organ failures but not their severity, and the value of a conservative management of sterile necrosis, yielding low mortality rates in this sub-group.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (98 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 82-98 (235 réf.)

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Paris-Sud (Le Kremlin-Bicêtre, Val-de-Marne). Service Commun de la Documentation. Section Médecine.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TD/1999T055
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de santé (Paris). Pôle pharmacie, biologie et cosmétologie.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MFTH 4435
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.