Les interactions gène-environnement : leur mesure et leurs conséquences pour l'étude des facteurs de risque des maladies multifactorielles liées à l'âge

par Alexis Elbaz

Thèse de doctorat en Santé publique, option épidémiologie

Sous la direction de Annick Alpérovitch.

Soutenue en 1999

à Paris 11 .

Le président du jury était Denis Hémon.

Le jury était composé de Denis Hémon, Philippe Amouyel, Laurence Tiret, Nadine Andrieu, Josué Feingold.

Les rapporteurs étaient Philippe Amouyel, Laurence Tiret.


  • Résumé

    De nombreuses maladies fréquentes sont considérées comme étant d'origine multifactorielle, c’est-à-dire résultant de l'effet - et peut-être de l'interaction - de différents facteurs de risque environnementaux et génétiques. L'intérêt croissant pour l'étude des interactions gène-environnement a suscité le développement de différentes méthodes épidémiologiques d'étude. Ces méthodes seront revues et leurs avantages et inconvénients respectifs discutés. A titre d'illustration, nous présenterons deux exemples d'interaction gène-environnement obtenus dans le cadre de l'étude cas témoin GÉNIC au sujet de l'infarctus cérébral et des gènes codant pour le facteur XIII et l'enzyme de synthèse endothéliale du monoxyde d'azote ; cela nous permettra de discuter les difficultés liées à la mise en évidence et à l'interprétation des interactions gène-environnement. Parce que nous nous intéressons plus particulièrement aux maladies liées à l'âge, nous présenterons un modèle permettant d'étudier les conséquences des interactions gène-environnement en présence de risques concurrents pour les études d'association des maladies du sujet âgé. D'après ce modèle, ces phénomènes peuvent biaiser l'étude de la relation entre un gène candidat et une maladie, si la maladie d'intérêt et les risques concurrents partagent un facteur de risque environnemental et si ce dernier n'est pas pris en compte lors de l'analyse. Il s'agit d'un biais de confusion résultant de l'apparition d'une association entre le facteur génétique et le facteur environnemental. Ce modèle nous permettra de proposer une explication pour certains résultats observés par nous-mêmes ou par d'autres et de souligner l'importance de la prise en compte des facteurs environnementaux dans l'étude du rôle des facteurs de susceptibilité génétique des maladies multifactorielles du sujet âgé.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Many frequent diseases are considered as being multifactorial, that is resulting from the effect - and maybe the interaction - of several environmental and genetic risk factors. Due to growing interest in gene-environment interactions, a number of epidemiology methods have been developed. They will be reviewed, and their respective advantages and limitations discussed. As an illustration, we will present two examples of gene-environment interaction obtained in the GÉNIC study, concerning cerebral infarction and the genes coding for factor XIII and the endothelial nitric oxide synthase enzyme ; this will help us to discuss difficulties in detecting and interpreting gene-environment interactions. Because we are particularly interested in age-related diseases, we will present a model that allows to study the consequences of gene-environment interactions in the presence of competing risks of death for association studies of these diseases. According to this model, these phenomenon can bias the relation between a candidate gene and a disease, if the disease and the competing risks share an environmental risk factor, and if the latter is not taken into account in the analysis. It is a class of confounding bias, that results from an association between the genetic and the environmental risk factors. This model will allow us to put forward an explanation for findings reported by ourselves or others, and to underline the need to take environmental risk factors into account in studies investigating the role of genetic susceptibility in age-related multifactorial diseases.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (188 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 178-188 (179 réf.)

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque :
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TD/1999T053
  • Bibliothèque :
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MFTH 1984
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.