L'impact de l'infection a VIH sur la tuberculose en France entre 1988 et 1998

par Valérie Schwoebel

Thèse de doctorat en Santé publique

Sous la direction de Alfred Spira.

Soutenue en 1999

à Paris 11 .

Le président du jury était Denis Hémon.

Le jury était composé de Denis Hémon, Jacques Grosset, Hans L. Rieder, Jean-Baptiste Brunet, Françoise Neukirch.

Les rapporteurs étaient Jacques Grosset, Hans L. Rieder.


  • Résumé

    L'infection à VIH apparue dans le monde au début des années 1980 a été rapidement reconnue comme facteur de risque majeur d'évolution morbide de l'infection tuberculeuse. En France où la mortalité et la morbidité tuberculeuse décroissent régulièrement depuis le début du siècle, un pic d'incidence déclarée a été observé en 1992-1993. L'impact de l'infection à VIH sur ces modifications épidémiologiques a été étudié à partir de données de surveillance. Au moins un tiers de l'excès de cas de tuberculose déclarés seraient attribuables à l'infection à VIH, bien que d'autres facteurs (précarité sociale, immigration) aient pu aussi jouer un rôle. Environ 5 à 6% des cas de tuberculose en 1993-1994 sont survenus comme pathologie d'entrée dans le sida. Les facteurs de risque de tuberculose associée au sida étaient : être de sexe masculin, ouvrier ou chômeur, originaire d'un pays d'Afrique sub­ Saharienne, contaminé par le VIH par toxicomanie ou contact hétérosexuel, et résider en Ile­ de-France. Une étude de la tuberculose multirésistante a confirmé le risque de transmission nosocomiale spécifique aux personnes infectées par le VIH. L'impact épidémiologique de l'infection à VIH sur la tuberculose est relativement faible et ne remet pas en cause la décroissance continue de la transmission de la tuberculose en France. Toutes les mesures susceptibles de prévenir la tuberculose chez les personnes infectées par le VIH doivent être appliquées. Toutefois, l'arrêt progressif de la vaccination BCG généralisée pourrait être envisagé, à condition de maintenir la qualité du traitement et d'améliorer la surveillance.


  • Résumé

    HIV infection emerged in the world in the early 1980s and has been rapidly recognized as a major risk factor for the progression of tuberculosis infection to disease. In France, where tuberculosis mortality and morbidity has regularly decreased since the beginning of this century, a peak in tuberculosis notifications was observed in 1992-1993. The impact of HIV infection on these epidemiological changes has been analysed using surveillance data. At least one third of the excess in notified tuberculosis cases could be attributable to HIV infection, although other factors (social deprivation, immigration) could also have played a role. Around 5 to 6% of the tuberculosis cases in 1993-1994 occurred as an AIDS-defming disease. Risk factors for AIDS-associated tuberculosis were: male sex, being a blue collar worker or unemployed, origin from a sub-Saharan country, HIV infection through drug use or heterosexual contact and residence in the Paris region. A study on multi-drug resistant tuberculosis confirmed that HIV-infected persons are at specifie risk for nosocomial transmission. The epidemiological impact of HIV infection on tuberculosis has been quite limited and does not reverse the continuously decreasing trend in the transmission of tuberculosis in France. Al measures which can prevent tuberculosis in HIV-infected persons should be applied. However, the gradual discontinuation of generalised BCG vaccination could be considered, provided the quality of treatment is maintained and the surveillance improved.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (173 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Paris-Sud (Le Kremlin-Bicêtre, Val-de-Marne). Service Commun de la Documentation. Section Médecine.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de santé (Paris). Pôle pharmacie, biologie et cosmétologie.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MFTH 5217
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de santé (Paris). Pôle médecine et odontologie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PARIS 11 KREMLIN BICETRE_1999_no_T052
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.