Modèles pré cliniques de transfert de gène dans le foie : vers un traitement de l'hypercholestérolemie familiale

par Corinne Vons

Thèse de doctorat en Sciences chirurgicales

Sous la direction de Anne Weber.

Soutenue en 1999

à Paris 11 .

Le président du jury était Dominique Franco.

Le jury était composé de Dominique Franco, Karim Boudjema, Bruno Clement, Jean Girard, Michelle Hadchouel.

Les rapporteurs étaient Karim Boudjema, Bruno Clement.


  • Résumé

    Le transfert du gène codant pour le récepteur aux LDL dans les hépatocytes de patients atteints d'hypercholestérolémie familiale (HF) pourrait être une nouvelle approche thérapeutique. Des études précliniques de transfert de gène, doivent être réalisées chez le gros animal et sur les hépatocytes humains isolés avant de commencer les essais cliniques. Les étapes du transfert de gène ex vivo du gène codant pour la β-galactosidase (β-gal) ont été mises au point chez le singe cynomolgus. Des techniques fiables, reproductibles et sans danger de résection hépatique, de mise en place d'un cathéter permettant un accès postopératoire au système porte et de biopsies hépatiques secondaires, ont été élaborées. Les hépatocytes simiens ont été isolés et transduits in vitro à 80%. Lorsque 500 x 10(6) hépatocytes ainsi transduits étaient réimplantés, les biopsies hépatiques ont montré que 2% des hépatocytes de l'animal exprimait la β­gal. Ceci est compatible avec une efficacité thérapeutique pour l'HF. Parmi les résultats collatéraux de ce travail, figure la première description systématisée de l'anatomie du foie et du système porte du singe cynomolgus. Une mise au point des techniques d'isolement, de culture et de transduction d'hépatocytes humains a été réalisée. Des taux de 50% de transduction ont été obtenus. Le maintien des fonctions différenciées des hépatocytes humains en culture a été évalué par l'étude du métabolisme des acides gras. Les premières étapes de transfert de gène in vivo chez le rat et le singe après ligature portale ont été mises au point. L'ensemble de ces travaux a permis une répétition générale des différentes étapes de la thérapie génique de l'hypercholestérolémie familiale, permettant d'envisager son application clinique.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (147 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 131-145 (184 réf.)

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Paris-Sud (Le Kremlin-Bicêtre, Val-de-Marne). Service Commun de la Documentation. Section Médecine.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TD/1999T023
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de santé (Paris). Pôle pharmacie, biologie et cosmétologie.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MFTH 5789
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.