Theorie du defaut quantique avec plusieurs arrangements de particules formalisme et application a la fragmentation des etats excites de h 2

par ALEXANDRE MATZIN

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de NICOLE FEAUTIER.

Soutenue en 1999

à PARIS 11, ORSAY .

    mots clés mots clés


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    La theorie du defaut quantique habituelle (mqdt) est derivee a partir des equations de lippmann-schwinger (ls) pour des ondes stationnaires, en introduisant des ondes libres solutions d'un potentiel a longue portee (vu par une particule asymptotiquement eloignee du centre de collision) et un potentiel perturbateur a courte portee. Les particularites de la mqdt, decrivant sur un meme pied les etats lies et les etats du continuum conduisent a introduire dans les equations ls des canaux fermes, asymptotiquement divergents, et a modifier les operateurs de green, qui ne contiennent plus les conditions aux limites asymptotiques. Dans le but d'inclure dans le formalisme la possibilite que les particules s'arrangent differemment apres la collision, les solutions des equations ls a plusieurs arrangements sont etudiees pour des ondes stationnaires et des operateurs de green non-inversibles, ce qui permet d'obtenir les operateurs de reaction sans avoir recours a un paradigme base sur l'unitarite. La particularisation de ce formalisme a la mqdt permet de deriver une theorie du defaut quantique a plusieurs arrangements. La comprehension de la nature des divergences asymptotiques conduit ensuite a proposer une methode pour calculer les amplitudes de transition dipolaire entre canaux de collision, refletant les interactions a courte portee, methode basee sur la parametrisation des divergences radiales. Cette methode est testee pour calculer les moments dipolaires electroniques de h 2 entre les premiers etats de differentes symetries (pour lesquelles les defauts quantiques sont connus), et comparee aux calculs ab-initio disponibles. En utilisant les amplitudes de transition parametrisees, la fragmentation des etats triplet excites gerade de h 2 par ionisation et/ou dissociation (un processus a 2 arrangements) est etudiee en calculant des spectres de photo-ionisation et photo-dissociation, les resonances calculees (positions, largeurs, rapports de branchement) etant en tres bon accord avec les resultats experimentaux disponibles. L'analyse des fonctions d'onde a permis de proposer des mecanismes de fragmentation et d'interpreter ces resultats experimentaux qui etaient demeures largement inexpliques.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 209 p.
  • Annexes : 110 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2014-014504
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.