Le recepteur de l'insulin-like growth factor ii / mannose-6-phosphate dans le foie : redistribution induite par l'insuline in vivo ; solubilisation en systeme acellulaire ; expression et role au cours de la proliferation hepatocytaire

par LAURENCE VILLEVALOIS CAM

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de BERNARD DESBUQUOIS.

Soutenue en 1999

à PARIS 11, ORSAY .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Le recepteur insulin-like growth factor ii/mannose-6-phosphate (rigf ii/m6p) est une glycoproteine transmembranaire de 260 kda liant a la fois l'igf ii et les proteines portant des groupements m6p, notamment les enzymes lysosomiales et le complexe latent du tgf (pro-tgf). Ce recepteur relaie l'adressage des enzymes lysosomiales du golgi vers les endosomes et a ete implique dans certaines fonctions metaboliques du foie. Environ 90% du rigf ii/m6p est localise au niveau intracellulaire, et 10% dans la membrane plasmique. Nous montrons ici que, in vivo, l'insuline induit une redistribution rapide et reversible du rigf ii/m6p du golgi et des endosomes tardifs vers la membrane plasmique via les endosomes precoces. Une forme soluble du rigf ii/m6p, depourvue des domaines membranaire et cytoplasmique, a ete detectee dans le plasma. Nous montrons que, dans des fractions de membranes plasmiques (pm) et de golgi/endosomes (ge) isolees, le recepteur est solubilise de maniere temps et ph-dependante, mais plus rapidement et avec un ph optimum plus haut dans la fraction pm que dans la fraction ge. Dans cette derniere, la solubilisation s'accompagne d'une diminution de 10-20 kda de la taille moleculaire du recepteur et est inhibee par un inhibiteur des metalloproteases. Le rigf ii/m6p a ete implique dans la regulation de la proliferation des hepatocytes au cours de la regeneration hepatique et dans le processus de maturation du pro-tgf. Nous avons mis en evidence une augmentation de l'expression du rigf ii/m6p au cours de la progression en phase g1 des hepatocytes, apres hepatectomie partielle in vivo et en culture primaire in vitro. Cette surexpression est independante des facteurs mitogenes. Nous avons egalement mis en evidence une inhibition dose-dependante de la proliferation des hepatocytes par le tgf et le pro-tgf. En revanche, nos resultats ne sont pas en faveur d'une implication du rigf ii/m6p dans le processus de maturation du pro-tgf.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 221 p.
  • Annexes : 320 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2014-014482
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.