Analyse fonctionnelle des genes suppressor-of-forked et poly(a) polymerase de drosophile impliques dans la maturation de l'extremite 3 des arnm

par FRANCOIS JUGE

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de Martine Simonelig.

Soutenue en 1999

à PARIS 11, ORSAY .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    L'extremite 3 de la quasi-totalite des arnm eucaryotes est generee par clivage de l'arn pre-messager au niveau d'un site poly(a) suivi de la synthese d'une queue poly(a) a l'extremite 3 de l'arnm. La proteine suppressor-of-forked (su(f)) de drosophile est homologue a la proteine 77k du facteur cstf (cleavage stimulation factor) de mammifere implique dans la reconnaissance des sites poly(a). Nous montrons, par des experiences de complementation fonctionnelles in vivo, que la majeure partie de la proteine 77k humaine peut remplacer les parties correspondantes de la proteine su(f) et sauver la letalite des mutants su(f). L'analyse du profil d'expression de la proteine su(f) revele qu'elle s'accumule dans les tissus mitotiquement actifs. Nous montrons que ce profil d'expression est du a une autoregulation tissu-specifique de su(f) : la proteine su(f) stimule l'utilisation d'un site poly(a) intronique de su(f) conduisant a l'accumulation d'un transcrit tronque dans les tissus mitotiquement inactifs, reprimant ainsi l'accumulation de la proteine su(f). L'utilisation de ce site poly(a) intronique est restauree dans un mutant su(f) en presence d'une proteine su(f)/77k chimere. Ces resultats mettent en evidence un role de su(f) dans la regulation de l'utilisation des sites poly(a). Nous avons egalement caracterise le gene codant pour la poly(a) polymerase (pap) chez la drosophile. La pap est l'enzyme qui genere la queue poly(a) des arnm. Elle est egalement impliquee dans le mecanisme de polyadenylation cytoplasmique. La pap de drosophile presente 56% d'identite avec la pap bovine et presente la meme activite in vitro que son homologue mammifere. Nous avons obtenu plusieurs mutants du gene pap. Les mutants forts sont letaux en fin d'embryogenese, montrant que ce gene est essentiel. Ces mutants devraient permettre d'analyser la fonction de la pap dans la polyadenylation nucleaire et cytoplasmique in vivo.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 180 p.
  • Annexes : 281 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2014-014475
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.