Etude des chambres de trajectoire du spectrometre dimuons de l'experience alice aupres du lhc

par LILIANE KHARMANDARIAN

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de Yves Le Bornec.

Soutenue en 1999

à PARIS 11, ORSAY .

    mots clés mots clés


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Alice (a large ion collider experiment) etudiera, a partir de 2005, les collisions d'ions lourds a des energies ultrarelativistes aupres de l'accelerateur lhc (large hadron collider) du cern. Dans le cadre de cette experience, un important programme de r&d sur les chambres de trajectoire qui equiperont le spectrometre dimuons a ete realise a l'institut de physique nucleaire d'orsay. Il s'est concretise par la construction de trois prototypes de chambres proportionnelles multifils a cathode segmentee, dont un grandeur reelle de 1m 2. Dans cette these, nous presentons les tests experimentaux ainsi que les simulations qui nous ont permis de connaitre et d'optimiser les performances de nos detecteurs. Les prototypes ont ete testes a plusieurs reprises aupres des accelerateurs du ps et du sps au cern. Ils ont eu pour role de valider les choix effectues en terme de mecanique de construction, de parametres geometriques, de melange gazeux et d'electronique de lecture. L'analyse des nombreuses donnees collectees a montre que les performances de ce type de detecteur repondaient au cahier des charges etabli. Les resultats concernant les caracteristiques du detecteur, resolution spatiale, efficacite, gain et homogeneite sont donnes. Des resolutions spatiales inferieures a trente microns ont notamment ete obtenues. En parallele a ces essais sous faisceau, plusieurs simulations ont ete developpees afin d'avoir une meilleure comprehension de la reponse des detecteurs. Elles ont permis, entre autres, de definir la segmentation du plan cathodique, d'etudier l'algorithme de reconstruction de la position et d'etablir le cahier des charges de la future electronique.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 204 p.
  • Annexes : 64 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2014-014422
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.