Etude des galaxies a flambees d'etoiles et a noyau actif dans l'infrarouge moyen avec isocam

par Olivier Laurent

Thèse de doctorat en Terre, océan, espace

Sous la direction de Félix Mirabel.

Soutenue en 1999

à PARIS 11, ORSAY .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Cette these est consacree a l'etude des galaxies a noyau actif et a sursauts de formation d'etoiles dans l'infrarouge moyen entre 3 et 16 microns avec l'instrument isocam. L'etude de prototypes de galaxies proches tels que ngc1068 et m 82 permet de definir trois composantes spectrales. D'une part, les regions de formation d'etoiles se caracterisent par (1) des bandes infrarouges a 6. 2, 7. 7, 8. 6, 11. 3 et 12. 7 microns provenant de regions de photodissociation et par (2) un continuum a 15 microns produit par les tres petits grains dans les regions hii. Je montre d'autre part que les spectres de noyaux actifs presentent (3) un fort continuum se differenciant de celui des regions hii par une contribution importante entre 3 et 10 microns emise par de la poussiere chauffee jusqu'a des temperatures de l'ordre de 1000 k. Je presente deux diagrammes de diagnostics bases sur les proprietes spectrales de ces trois composantes qui permettent de separer les galaxies dominees par les noyaux actifs de celles dominees par les flambees de formation d'etoiles. Dans le cas des galaxies en interaction, je montre que des regions de formation d'etoiles dominant l'emission a 15 microns peuvent se produire en dehors des noyaux lors de la collision comme dans la galaxie cartwheel et les antennes. Les spectres infrarouges des galaxies ultralumineuses m'ont egalement permis de definir deux prototypes domines soit par l'activite de formation d'etoiles dans le cas d'arp 220 soit par le noyau actif dans le cas des super-antennes (iras 19254-7245). J'explique comment ce diagramme et ces criteres de selection evoluent en fonction de differents decalages spectraux. Enfin, je montre comment on peut developper de nouveaux diagnostics bases sur des filtres de l'instrument irac installe a bord du prochain satellite infrarouge sirtf.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 218 p.
  • Annexes : 196 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Observatoire de Paris (Section de Meudon). Bibliothèque.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : MMf.TLaurent,Olivier
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2014-014420
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.