Réalisation de sources UV et IR, cohérentes et accordables par mélange résonnant non-linéaire : applications à la métrologie des fréquences optiques

par To Kaing

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de Michel Desaintfuscien.

Soutenue en 1999

à PARIS 11, ORSAY .


  • Résumé

    Ce mémoire de thèse décrit la réalisation de deux sources accordables dans les domaines UV et IR pour la spectroscopie à haute résolution et la métrologie des fréquences optiques. La source UV fait partie d'un projet pour la réalisation d'un étalon de fréquences optiques A ion CA+. Elle est obtenue par doublage de fréquence, dans un cristal de triborate de lithium, d'une diode laser à 794 NM. L'efficacité d'une cavité en anneau dans lequel est placé le cristal et dont les paramètres sont calculés pour compenser l'astigmatisme et réduire la coma, est démontrée. Une puissance UV utile de 6 W est ainsi générée à partir de 33 NW de puissance fondamentale. Cette puissance est largement suffisante pour la détection des ions CA+ mais peut encore être optimisée. La source IR, accordable entre 9 et 11 M, est réalisée par différence de fréquences (DFG) de diodes laser proche-IR dans un cristal de thiogallate d'argent. Ces dernières sont injectées par des lasers maîtres stabilisés en fréquence dont la largeur de raie est inférieure à 1 KHZ. Cette pureté spectrale, transférée à la radiation IR par DFG, est largement suffisante pour la spectroscopie à haute résolution. L'optimisation de la puissance IR a été effectuée en choisissant une interaction de type II ainsi qu'en utilisant une cavité duale pour la résonance simultanée des deux longueurs d'onde de pompe. Une puissance de 70 NW a ainsi été générée à partir de 35 MW à 778 NM et 100 MW à 842 NM devant la cavité duale. Cette source IR a été utilisée pour enregistrer des spectres d'absorption linéaire de SF 6 sur un domaine continu de 2 GHZ. L'optimisation de la puissance IR au niveau du microwatt permettra la spectroscopie d'absorption saturée des molécules de SF 6 ou OSO 4. Une fois stabilisée sur une raie d'absorption saturée, cette source peut fonctionner comme un étalon de différence de fréquence à 30 THZ dans le proche-IR.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 215 p.
  • Annexes : Bibliogr. p. 164-167.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université du Littoral-Côte d'Opale (Dunkerque, Nord). Bibliothèque. Section Lettres, sciences humaines et sociales.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2014-014416
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.