Etude genetique de la production d'exopolysaccharides chez lactobacillus rhamnosus : mise en evidence de glycosyl-transferases et caracterisation du gene de la gmp synthetase

par CHRISTINE GRIMALDI

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de Jean-Marc Simonet.

Soutenue en 1999

à PARIS 11, ORSAY .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Certaines souches de lactobacillus rhamnosus sont utilisees commercialement en pharmacie ou dans des yaourts, car elles sont supposees agir sur l'equilibre de la flore intestinale. Chez de telles souches potentiellement probiotiques, la production d'exopolysaccharides (eps) presente un avantage a la fois au niveau de l'adhesion aux cellules intestinales et au niveau de l'amelioration du caractere epaississant, specialement dans le cas du yaourt. Aucune donnee genetique n'etant alors disponible sur la biosynthese d'eps chez les lactobacilles, nous nous sommes interesses au determinisme genetique de la production d'eps, par une souche mucoide (muc+) de l. Rhamnosus. Parmi les genes impliques dans la synthese d'eps (genes eps), les genes de glycosyl-transferases semblent essentiels. Aucun gene de glycosyl-transferases n'ayant ete clone jusqu'alors chez les lactobacilles, nous avons opte pour une strategie de clonage par homologie de sequence avec d'autres genres bacteriens (streptocoques oraux, bacillus subtilis, streptococcus thermophilus et lactococcus lactis). L'homologie avec les bacteries lactiques nous a permis de cloner chez l. Rhamnosus, trois genes eps differents regroupes en un meme locus, avec une organisation possible en operon. Pour completer l'etude genetique, une collection de mutants non producteurs (muc-) et surproducteurs (muc+++) a ete obtenue par mutagenese a l'acide nitreux. La recherche d'un gene de glycosyl-transferase nous a conduit en parallele a caracteriser pour la premiere fois chez les lactobacilles, le gene guaa codant la gmp synthetase intervenant dans le metabolisme des purines. Au cours de ces travaux, nous avons ete amenes a ameliorer la methodologie d'etude (visualisation de capsule, extractions et analyse d'acides nucleiques, mutagenese, transformation par electroporation) chez l. Rhamnosus, organisme peu manipule au prealable.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 437 p.
  • Annexes : 324 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2014-014411
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.