Etude des voies de signalisation impliquees dans la migration des cellules nbt-ii : role de la paxilline

par Valérie Petit

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de JEAN-PAUL THIERY.

Soutenue en 1999

à PARIS 11, ORSAY .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Dans certaines situations, des cellules epitheliales sont capables de se transformer temporairement ou irreversiblement en cellules de type mesenchymateux. Ce processus est nomme transition epithelium-mesenchyme (tem), et implique la perte des complexes jonctionnels intercellulaires et l'acquisition de proprietes locomotrices. Ces tem peuvent etre induites par des facteurs de croissance solubles ou des composants de la matrice extracellulaire. Afin d'etudier les mecanismes mis en jeu pendant la tem, nous avons utilise une lignee cellulaire issue d'un carcinome vesical de rat, nommee nbt-ii, qui peut subir cette transition en presence de collagene ou d'egf. A l'aide d'agents pharmacologiques, nous avons determine que les evenements de signalisation responsables de l'adherence et de la migration en reponse au collagene, different, bien que toutes ces activites dependent de l'integrine alpha2beta1. Les activites pkc et pi3-k sont requises pour l'adherence, mais non pour la dispersion. Les evenements de phosphorylation en tyrosine, par contre, interviennent a la fois dans l'adherence et la migration cellulaire. D'autre part, l'inhibition de la proteine ras, amplifie la dispersion cellulaire sur collagene. Nous avons de plus cherche a identifier des proteines phosphorylees de facon specifique sur collagene, et qui pourraient etre impliquees dans le processus de migration. Nous montrons une phosphorylation de la paxilline specifiquement apres stimulation des cellules par le collagene. Les residus tyrosine 31 et 118 de la paxilline sont necessaires pour la migration des cellules nbt-ii sur collagene, mais non pour l'adherence ou l'etalement des cellules. De plus, la mutation de ces deux residus tyrosine semble inhiber l'association de la molecule adaptatrice crk avec la paxilline, alors que cette association paxilline/crk augmente sur collagene.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 202 p.
  • Annexes : 400 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2014-014383
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.