Influence de la nature chimique des cofacteurs chlorophylliens sur la structure et la fonction des proteines collectrices de lumiere des bacteries pourpres

par KARINE LAPOUGE

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de Bruno Robert.

Soutenue en 1999

à PARIS 11, ORSAY .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Nous nous sommes interesses aux elements structuraux influencant la stabilite des lh1. Pour cela nous avons mis au point une methode d'echange des cofacteurs naturels pour des molecules parentes au sein des lh1. Cette methode permet d'evaluer l'influence de modifications chimiques sur l'interaction pigment-polypeptide et d'etudier leur influence sur le processus d'association des lh1 et leur stabilite. Dans le cadre de ce travail les bchl1 natives ont ete modifiees, soit au niveau de leur atome central (mg remplace par zn, ni, co et cu), soit au niveau de leur chaine aliphatique (geranylegeranyle remplacee par methyle ou phytyle). L'etude de ces pigments isoles par spectroscopie ft-raman de preresonance, nous a permis de determiner six modes de vibration raman sensibles a la taille du cur des pigments. Ces modes nous permettront donc d'etudier la conformation des pigments contenus dans les lh1. Les lh1 echanges aux niveaux de la nature de la chaine aliphatique montrent que la flexibilite et la longueur de cette chaine ne jouent pas un role majeur dans le processus d'association des lh1 et que seule la longueur de cette chaine joue un role dans la stabilite de la forme b820 de ceux-ci. De meme la nature de l'ion metal central ne semble pas jouer un role primordial dans le processus d'association des lh1 mais joue un role dans la stabilite de la forme b820 des lh1. Des etudes menees sur un mutant presentant une longueur de chaine aliphatique des bchls constituant les lh1 plus courte que celle des lh1 de la souche sauvage ont confirmees que les contacts de van-der-waals entre la chaine aliphatique des molecules de pigment et leur polypeptide adjacent sont des facteurs important mais non primordiaux dans le processus d'agregation des lh1. Nos etudes montrent que les interactions pigment-polypeptide dans le processus d'association des lh1 et leur stabilite sont regies par la resultante d'un ensemble d'interactions, impliquant les differentes regions moleculaires des bchlsa.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 147 p.
  • Annexes : 106 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2014-014344
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.