Recherche de partenaires de la proteine kinase fused chez drosophila melanogaster

par VERONIQUE MONNIER

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de CLAUDIE LAMOUR ISNARD.

Soutenue en 1999

à PARIS 11, ORSAY .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Au cours du developpement de la drosophile, la voie de signalisation hedgehog (hh) est impliquee dans de nombreux phenomenes d'induction embryonnaire et de morphogenese, tels que la mise en place de la polarite des segments de l'insecte lors du developpement embryonnaire ou encore la determination de l'axe antero-posterieur des primordiums des organes adultes au cours du developpement larvaire. Cette voie s'avere particulierement conservee chez les vertebres, ou sa deregulation est a l'origine de diverses pathologies. L'objectif de cette these a ete de preciser les mecanismes moleculaires de la transduction du signal hh chez la drosophile. Une analyse systematique in vitro des interactions moleculaires entre les partenaires cytosoliques de la voie hh a ete realisee en utilisant a la fois le systeme double-hybride et des tests d'interaction in vitro. Quatre interactions ont ainsi ete mises en evidence, impliquant deux activateurs de la voie (la proteine kinase fused (fu) et le facteur de transcription cubitus interruptus (ci)), tous deux interagissant avec deux inhibiteurs de la voie (la proteine a sequence pest su(fu) et la kinesine cos-2). Ces resultats, allies aux donnees anterieures d'analyses genetiques, permettent de proposer le modele suivant : en absence de reception du signal, les deux proteines su(fu) et cos-2 inhibent le facteur de transcription ci. Dans les cellules recevant hh, fu leve l'inhibition exercee par cos2 et su(fu) sur ci. Ce dernier peut alors activer la transcription des genes cibles de la voie de signalisation. Une approche in vivo a egalement ete developpee afin de preciser le role des interactions mises en evidence. Plusieurs de ces interactions etant conservees entre les homologues de ces proteines chez les vertebres, cette etude devrait permettre de mieux comprendre les mecanismes de transduction du signal hh dans d'autres organismes.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 170 p.
  • Annexes : 204 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 0g ORSA(1999)225
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2014-014318
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.