Etude de glmm, phosphoglucosamine mutase impliquee dans la biosynthese du peptidoglycane

par LAURE JOLLY

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de DOMINIQUE MENGIN LECREULX.

Soutenue en 1999

à PARIS 11, ORSAY .

    mots clés mots clés


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    La phosphoglucosamine mutase, (glmm) de e. Coli, permettant la conversion de la glucosamine-6-phosphate en glucosamine-1-phosphate (etape essentielle de la voie de biosynthese du peptidoglycane et des lipopolysaccharides) a ete purifiee jusqu'a homogeneite et ses proprietes enzymatiques ont ete etudiees. L'enzyme est active sous une forme phosphorylee et catalyse la reaction selon un mecanisme de type ping-pong bi-bi. Les formes phosphorylee et dephosphorylee ont pu etre separees par clhp et un couplage sm a montre qu'un seul phosphate etait lie covalemment a l'enzyme. Le site de phosphorylation a ete clairement identifie, il s'agit de la serine s102 dans le polypeptide de 445 acides amines. Glmm est egalement capable de catalyser la conversion des isomeres glucose-6-phosphtate et glucose-1-phosphate, mais beaucoup moins vite (1400 fois). Cependant, le processus de la phosphorylation initiale de l'enzyme in vivo n'est toujours pas defini. Nous avons montre que glmm de e. Coli pouvait se phosphoryler in vitro en presence de - 3 2patp. Des experiences avec de l'enzyme pure ont montre qu'il s'agit d'un processus d'autophosphorylation. Le meme phenomene a ete observe avec des glmm d'autres especes bacteriennes, la n-acetylglucosamine-phosphate mutase de levure et la phosphoglucomutase de muscle de lapin. Le site de phosphorylation a ete localise sur le residu serine en position 102. Depuis 1996, trois autres glmm ont pu etre caracterisees chez d'autres especes bacteriennes : helicobacter pylori, staphylococcus aureus et pseudomonas aeruginosa. La famille glmm grandit petit a petit.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 108 p.
  • Annexes : 115 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2014-014295
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.