Contribution a la modelisation et a la caracterisation du canal de transmission haute frequence au moyen de la fonction de diffusion

par ABDELLAH BOUIRIG

Thèse de doctorat en Sciences et techniques

Sous la direction de CLAUDE GIMENES.

Soutenue en 1999

à PARIS 11, ORSAY .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    L'ionosphere joue un role primordial dans la propagation des ondes decametriques et son exploitation est d'un grand interet dans de nombreuses applications telles que la geophysique, la teledetection et les telecommunications (radar transhorizon, modems h. F. ,). Toutefois, les parametres du milieu n'obeissent pas a des lois purement deterministes mais subissent des fluctuations aleatoires autour de valeurs moyennes. Il s'ensuit que la propagation h. F. Est extremement variable et qu'une bonne gestion des communications necessite l'elaboration de modeles de propagation, si possible en temps reel. La probabilite du bon etablissement des liaisons haute frequence s'en trouve des lors augmentee. Le present memoire aborde deux aspects : l'aspect modelisation de la propagation des ondes de haute frequence (3 - 30 mhz) et l'aspect caracterisation du canal de communication par la reponse retard-doppler, ou fonction de diffusion. Grace a des modeles elabores, il est possible de prendre en compte toutes les caracteristiques physiques de l'ionosphere reelle, en particulier les variations spatio-temporelles de la densite electronique, l'anisotropie due au champ magnetique terrestre, l'absorption causee par les collisions ions-electrons neutres dans la basse ionosphere, la dispersivite du milieu ionospherique, etc, et de simuler le signal recu. Un programme performant de trace de rayons base sur les methodes de l'optique geometrique a ete developpe pour etudier l'evolution des caracteristiques d'une onde electromagnetique, en fonction des parametres d'emission. Celui-ci a permis, pour des situations ionospheriques variees, de simuler les ionogrammes oblique et de retrodiffusion, ainsi que la fonction retard-doppler. La fonction retard-doppler est un outil puissant pour l'analyse de la signature de la propagation ionospherique, en particulier pour la reconnaissance des modes de propagation. Elle permet de connaitre pour chacun d'eux l'amplitude, le retard de groupe et le decalage doppler, ainsi que leurs dispersions. Par transformation de fourier, elle permet de remonter a la reponse impulsionnelle, a la reponse bifrequentielle et la fonction de transfert fonction du temps du canal h. F. . Cependant, la simulation de la fonction retard-doppler est une operation tres complexe. Une analyse fine du probleme a permis de developper une procedure generale de synthese. Des exemples illustrent les possibilites de la methode proposee.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 201 p.
  • Annexes : 110 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2014-014283
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.