Etude de l'enzyme bifonctionnelle glmu impliquee dans la biosynthese de l'udp-glcnac chez escherichia coli

par FREDERIQUE POMPEO

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de DOMINIQUE MENGIN LECREULX.

Soutenue en 1999

à PARIS 11, ORSAY .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    L'enzyme bifonctionnelle glmu est une enzyme cytoplasmique de la voie de biosynthese du peptidoglycane, polymere important de la paroi des bacteries. Glmu est une enzyme essentielle a la survie de la bacterie et constitue, par consequent, une cible potentielle pour la recherche de nouveaux agents antibacteriens. Glmu catalyse la formation d'udp-glcnac, precurseur important de la biosynthese du peptidoglycane et des lipopolysaccharides, par deux reactions successives. Elle porte les activites d'acetyltransferase et d'uridyltransferase. Par des modifications chimiques et par mutagenese dirigee, nous avons montre le role de certains residus dans l'une ou l'autre de ces deux activites. Deux cysteines sont impliquees dans la reaction d'acetylation, et d'autres residus (g14, g16, r18, k25, d105, e154) de la partie n-terminale de la sequence sont impliques dans la reaction d'uridylation. D'autre part, par des constructions de variants tronques en n ou c-terminal de la sequence de la proteine, nous avons mis en evidence la presence de deux domaines distincts dans la structure de glmu, dont chacun porte l'une des deux activites. Enfin, les resultats de cristallographie obtenus sur un variant tronque en position c-terminal de la sequence de glmu, nous ont permis de comparer les resultats biochimiques a la structure tridimensionnelle de la proteine et de ces sites actifs. Glmu est composee de deux domaines distincts separes par une helice de 21 acides amines. Le domaine n-terminal est un motif rossmann fold et porte l'activite uridyltransferase, le domaine c-terminal est un prisme lh specifique des acetyltransferases. Ces approches biochimiques et structurales pourront permettre une meilleure connaissance des sites actifs de la proteine pour la conception d'inhibiteurs potentiels de glmu.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 114 p.
  • Annexes : 121 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2014-014277
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.