Regulation de la biosynthese de l'acide abscissique : etude de la zeaxanthine epoxydase chez nicotiana plumbaginifolia et arabidopsis thaliana

par CORINNE AUDRAN

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de ANNIE MARION POLL.

Soutenue en 1999

à PARIS 11, ORSAY .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    L'acide abscissique (aba) est une phytohormone impliquee dans l'adaptation des plantes aux stress et dans le developpement de la graine. L'etude de mutants deficients en aba a permis d'en analyser le role et de clarifier la voie de biosynthese de cette hormone. L'aba derive de carotenoides via la xanthoxine. Le mutant abal d'arabidopsis thaliana et le mutant aba2 de nicotiana plumbaginifolia sont affectes dans la conversion de la zeaxanthine en violaxanthine par la zeaxanthine epoxydase (zep), reaction consideree comme la premiere etape specifique de la synthese de l'aba. Le gene aba2 (npzep) de n. Plumbaginifolia a ete isole dans notre laboratoire et nous avons entrepris le clonage de son orthologue abai (atzep) d'a. Thaliana. Cette etude a pour but l'analyse de l'expression des genes ntzep et atzep. Chez les deux especes, l'arnm est detecte dans tous les organes de la plante, mais les niveaux de transcrits sont plus eleves dans les parties aeriennes que dans les racines et les graines. Dans les feuilles, l'arnm fluctue selon un rythme nyctemeral ; cependant le niveau de proteine zep reste constant. Dans les conditions de stress hydrique, une augmentation concomittante des niveaux d'aba et d'arnm du gene zep est observee dans les racines mais pas dans les feuilles. Dans les graines de n. Plumbaginifolia, un pic d'arnm npzep est observe au milieu du developpement, lorsque la teneur en aba augmente chez de nombreuses especes. Dans les graines d'a. Thaliana, les arnm atzep ont ete detectes par hybridation in situ dans les cellules embryonnaires du stade globulaire a la phase de dessication, ainsi que dans les tissus maternels jusqu'a la phase de maturation. Les graines dormantes sont incapables de germer meme si les conditions sont optimales. La dormance serait induite par la synthese d'aba embryonnaire au cours de la maturation de la graine puis maintenue par une neosynthese lors de l'imbibition. Pour etudier ce modele, le promoteur constitutif 35s du camv et des promoteurs graine-specifiques ont ete places en amont de l'adnc atzep en orientation sens ou antisens. Les constructions generees ont ete introduites dans des plantes sauvages d'a. Thaliana. Des plantes transgeniques presentant une dormance accrue ou reduite ont ete obtenues. La signification de ces resultats par rapport au modele propose et aux resultats obtenus chez n. Plumbaginifolio seront discutes.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 134 p.
  • Annexes : 224 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2014-014265
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.