Etude de l'adequation du modele de reseaux associatifs avec les algorithmes d'analyse d'images

par SALOUA GUEZGUEZ CHINI

Thèse de doctorat en Sciences et techniques

Sous la direction de Alain Mérigot.

Soutenue en 1999

à Paris 11 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Les techniques numeriques pour l'analyse d'images partent d'une image brute complexe mais pauvre en information pour aboutir a une structure plus simple mais plus riche. La seule information dont nous disposons dans une image acquise est portee par chaque pixel separement. Les traitements consistent souvent a regrouper des ensembles de points en vue de former des objets ayant plus de sens par rapport a l'application. Les calculs en question incluent des echanges d'informations entre les differents points de l'image. La nature de ces communications varie selon le type de calcul, ils vont du simple echange entre points voisins jusqu'a des communications lointaines sur des chemins irreguliers. Les techniques de traitement divergent et se multiplient, et malgre l'apparition de modeles de calcul ambitieux, d'architectures paralleles specialisees, nous ne pouvons pas trouver a l'heure actuelle un modele optimisant l'ensemble des techniques dans le domaine complet de l'analyse d'images. Le probleme est de trouver un modele de calcul conduisant a une architecture qui soit programmable efficacement pour tous les types de calculs en traitement d'images et qui a la fois optimise les temps de calcul. Le modele de reseaux associatifs (mra) a ete introduit pour concilier les deux aspects temps et expressivite algorithmique. Il est base sur l'idee que la plupart des procedures peuvent etres effectuees simplement en appliquant des operateurs associatifs sur des ensembles de pixels interconnectes avec des graphes orientes. L'implementation materielle de ce modele conduit vers une machine parallele : la maille associative d'orsay (mao). Ce travail a porte sur l'etude du mra pour ce qui concerne les aspects algorithmiques. Des travaux anterieurs ont demontre l'interet de construire la machine mao d'un point de vue architectural. Les primitives du mra peuvent en effet etre facilement implementees materiellement au moyen de techniques asynchrones de propagation electrique. Le probleme etait alors de savoir si les primitives du mra etaient aussi adaptees pour une programmation efficace d'algorithmes complexes de traitement d'images. La construction d'un outil de programmation adapte base sur le modele nous a permis de simuler des algorithmes de traitement d'images a l'aide des primitives et des structures de donnees definies dans le mra. Nous avons demontre l'adequation du modele de reseaux associatifs avec les differents mouvements de donnees generes par les techniques de traitement d'images. Pour cela, plusieurs algorithmes relatifs a des aspects differents de l'analyse d'images ont ete implementes sur le simulateur. Ce travail montre l'interet de programmer avec un tel modele de calcul tant au niveau expressivite algorithmique qu'au niveau resultat des differents traitements.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 146 p.
  • Annexes : 53 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2014-014247
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.