Langage, perception, action : raisonnement spatio-temporel dans le guidage d'un agent virtuel

par JACEK MARCINIAK

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de Gérard Ligozat.

Soutenue en 1999

à Paris 11 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Cette these porte sur les interactions entre langage, perception et action analysees dans le contexte du guidage en langage naturel d'un agent artificiel (robot, agent virtuel). L'interet theorique de la these reside dans la necessite de determiner trois points : les differents types d'informations spatio-temporelles a prendre en compte dans ces interactions ; les modeles formels a utiliser pour traiter ces informations ; le type de raisonnement a mettre en uvre. L'interet pratique tient aux nombreuses situations ou il serait interessant de pouvoir utiliser le langage naturel pour commander le deplacement d'un robot. Afin de determiner de facon precise quel langage serait utilise par un operateur humain pour decrire un itineraire a un agent artificiel, nous avons recueilli un corpus de descriptions constitue a partir d'une experience du type magicien d'oz. L'analyse de ce corpus a montre que les sujets n'utilisaient pas de langage simplifie, et que les descriptions d'itineraire recueillies etaient variees, tant par leur complexite, que par le style utilise. Pour pouvoir decrire les interactions entre le langage et la perception, nous avons ete amene a developper un modele qualitatif de l'espace. Il est utilise pour interpreter les elements linguistiques et pour les valider dans un contexte perceptif. Il permet de reduire la quantite de raisonnement qui doit etre effectue lors de la validation des interpretations, ainsi que de traiter d'une facon efficace le caractere flou et incertain des informations d'origine linguistique. Le traitement de descriptions d'itineraire souleve le probleme des interactions entre le langage, la perception et l'action. L'introduction d'une representation conceptuelle de l'itineraire permet de specifier de facon detaillee et ordonnee toutes les etapes de l'itineraire en se referant a des evenements perceptifs. Un plan qualitatif de deplacement fournit les actions a realiser dans un langage directement interpretable par le robot.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 260 P.
  • Annexes : 97 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2014-014231
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.