La lithiase biliaire cholesterolique chez le hamster lpn prevention par la -cyclodextrine

par NATHALIE BOEHLER

Thèse de doctorat en Sciences médicales

Sous la direction de Michel Riottot.

Soutenue en 1999

à Paris 11 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Chez le hamster lpn, un nouvel aliment lithogene (l), contenant 67,5% de saccharose et 5% de saindoux, induit la formation de calculs biliaires cholesteroliques chez 65% des animaux, apres 30 jours de consommation. Les effets de cet aliment sont compares a ceux d'un aliment controle non lithogene (c), ne differant de (l) que par le remplacement de 20% de saccharose par de l'amidon de mais. Chez les hamsters lithiasiques, la sursaturation en cholesterol (ch) de la bile a pour origine une hypersecretion biliaire de ch provenant d'une stimulation de la cholesterogenese extra-hepatique, probablement intestinale. L'hydrophobie des acides biliaires de la bile vesiculaire est fortement accrue, en raison d'un enrichissement en acide chenodesoxycholique (cdc) lie a l'augmentation de sa reabsorption intestinale et a la stimulation de sa voie de biosynthese au depens de celle de l'acide cholique (ca). Enfin, l'aliment lithogene favorise la transformation des sterols neutres par les bacteries intestinales. La supplementation de l'aliment lithogene par la -cyclodextrine (bcd), derive cyclique de l'amidon, ou par la cholestyramine (ctr), resine piegeant les acides biliaires, previent l'apparition de la lithiase biliaire cholesterolique, mais 34% des hamsters recevant la ctr sont porteurs de calculs pigmentaires. La bcd diminue la reabsorption intestinale du ch et du cdc, probablement en les encapsulant dans la lumiere intestinale. En compensation, la synthese hepatique du ch et du cdc est stimulee. Il en resulte une baisse de la saturation biliaire en ch, et de l'hydrophobie des acides biliaires, qui empeche la cristallisation du ch. De plus, la bcd reduit les transformations microbiennes des sterols neutres. Par comparaison, les effets de l'incorporation de ctr dans l'aliment lithogene sont beaucoup plus spectaculaires sur les parametres qui regulent le renouvellement du ch. Si la resine stimule tres fortement la cholesterogenese, et les deux voies de biosynthese des acides biliaires (ca et cdc), elle ne modifie pas la saturation biliaire en ch car elle provoque une baisse globale de la concentration des trois lipides biliaires. Probablement parce qu'elle modifie aussi la secretion des sels de bilirubine, elle entraine finalement la formation de calculs pigmentaires. Ajoutees a l'aliment controle, la bcd et/ou la ctr exercent alors des effets hypocholesterolemiants, se traduisant par une baisse du ch porte par les ldl et les hdl, et leurs effets sont proches de ceux observes chez les hamsters recevant l'aliment lithogene. Ainsi, la bcd possede des proprietes antilithiasiques, hypocholesterolemiantes et antimicrobiennes. Son action est plus moderee, mais aussi plus specifique que celle de la ctr, evitant les effets secondaires de celle-ci. En prevenant l'induction nutritionnelle de la lithiase biliaire cholesterolique, elle normalise, chez le hamster lpn lithiasique, la plupart des parametres lipidiques alteres par l'exces de saccharose alimentaire.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 192 P.
  • Annexes : 362 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2014-014224
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.