Connexion et facettisation : gestion adaptative des scenes virtuelles application aux environnements industriels

par MICHAEL KRUS

Thèse de doctorat en Sciences et techniques

Sous la direction de Angel Osorio.

Soutenue en 1999

à PARIS 11, ORSAY .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Les scenes utilisees dans les simulateurs visuels d'environnements industriels sont tres couteuses a restituer. Elles contiennent un grand nombre d'objets modelises a l'aide de primitives de type cylindres, tores, ou cones. Ces primitives sont converties en un nombre tres important de triangles qui doit etre reduit pour maintenir un taux de rafraichissement suffisant. Traditionnellement, plusieurs niveaux de details sont crees, par des methodes de simplification polygonales, et utilises a differentes distances de l'observateur. Ces techniques sont neanmoins peu adaptees a de telles primitives principalement car elles ignorent les relations de voisinage et introduisent ainsi des discontinuites entre primitives adjacentes. Nous utilisons une methode de facettisation dynamique des primitives. Afin d'eviter l'apparition d'artefacts visuels et d'assurer la continuite du maillage, nous decrivons les relations entre primitives au sein d'un graphe de connexions. En evaluant la densite des points requis a chaque connexion (en fonction de la distance d'observation), il est possible d'utiliser un tel graphe pour realiser l'ajustement des maillages de chaque primitive. Cet algorithme est couple a une detection d'occultation afin que seules les primitives visibles soient prises en compte pour la facettisation adaptative. Par ailleurs, les caracteristiques de la perception visuelle ont ete evaluees afin de determiner le niveau de facettisation requis en fonction de la distance. Nous ne voulions pas nous contenter d'etudier l'efficacite du systeme visuel humain mais egalement prendre en compte des processus de plus haut niveau tels que la classification ou la reconnaissance d'objets. Nous avons montre que des simplifications plus importantes peuvent etre utilisees sans qu'elles n'affectent la comprehension et ses performances au sein du simulateur. En effet, l'expertise de l'observateur influence sa capacite a reconnaitre les objets.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 121 p.
  • Annexes : 76 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2014-014221
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.