Dynamique de fragmentation induite par collision de petits agregats metalliques

par YAN PICARD

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de JACQUELINE FAYETON.

Soutenue en 1999

à Paris 11 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    L'objet de ce travail est l'analyse complete de la fragmentation d'agregats d'alcalins (na + n (n < 10), nak + et k + 2) consecutive a une collision avec une cible legere atomique (he) ou moleculaire (h 2). Il s'agit d'etudier les mecanismes d'excitation et de desexcitation, c'est-a-dire de determiner comment l'energie est transmise a l'agregat au cours de la collision et de quelle maniere cette energie se repartie sur les differents degres de liberte du systeme pour conduire a sa fragmentation. Deux types d'interaction gouvernent les processus de dissociation induite par collision : les mecanismes electroniques pour lesquels la molecule est portee dans un etat dissociatif par perturbation de son nuage electronique et les mecanismes impulsionnels ou la quantite de mouvement transferee aux atomes provoque la dissociation rovibrationnelle de la molecule. La methode experimentale utilisee repose sur la mesure des vecteurs vitesse des fragments issus de la collision et detectes en coincidence. Elle permet ainsi de remonter a la cinematique complete de la fragmentation et de separer et de caracteriser pour la premiere fois sans ambiguite les deux types d'interaction. Les deux mecanismes de base de dissociation induite par collision ont pu etre clairement mis en evidence dans le cas du dimere na + 2. L'etude de la molecule heteronucleaire nak + a revele la combinaison des mecanismes electronique et impulsionnel pour certaines voies de dissociation. Cette methode experimentale appliquee a l'etude de la fragmentation des agregats metalliques na + n (n < 10) a montre le role et l'importance relative de ces mecanismes ainsi que leur evolution avec la taille du systeme. L'analyse complete de la multi-fragmentation du systeme simple na + 3 est egalement presentee.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 181 p.
  • Annexes : 98 ref.

Où se trouve cette thèse ?