Analyse et modelisation de l'hysteresis : application aux transformations de phase dans les composes metalliques et intermetalliques en presence d'hydrogene

par DOMINIQUE HOCHEREAU

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de PIERRE DANTZER.

Soutenue en 1999

à PARIS 11, ORSAY .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Le phenomene d'hysteresis se manifeste dans la plupart des transitions de phase du premier ordre, telles que les transformations associees a la formation et a la decomposition des hydrures de composes metalliques ou intermetalliques. L'hysteresis complique l'etude theorique et experimentale de ces systemes. Des etudes anterieures ont resolu les problemes lies a la reproductibilite des etats thermodynamiques. Le phenomene est caracterise thermodynamiquement par une production d'entropie par cycle constante. Sa presence peut etre expliquee par l'extension du potentiel de landau aux transitions de phase du premier ordre. L'hysteresis observee dans differents systemes permet de mettre en evidence des proprietes de memoire independantes de la nature du systeme etudie. Les comportements observes sont representes par un operateur dont la structure statique est uniquement caracterisee par les extrema passes et la valeur courante de la fonction d'entree agissant sur le systeme. Cette analyse globale des proprietes, associee a l'observation experimentale, permet d'etablir la compatibilite du modele de preisach-krasnosel'skii vis-a-vis de la modelisation de l'hysteresis isotherme dans le systeme lani 5-h 2. L'identification numerique est realisee selon deux approches complementaires. La premiere concerne la construction geometrique de trajectoires, a partir des donnees originales, par l'estimation d'une fonction a deux dimensions. La seconde methode consiste a approcher la decomposition spectrale d'operateurs elementaires definissant le modele, par une somme finie d'operateurs ponderes par une fonction discrete qui est calculee. Dans les deux cas, des hypotheses sur le comportement physique du systeme sont introduites afin d'optimiser la solution. Les techniques numeriques ainsi developpees sont generalisables a tout systeme possedant des proprietes similaires.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 172 p.
  • Annexes : 203 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2014-014200
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.