Etude de la selectivite de platination de l'adn par les complexes antitumoraux du platine

par FRANCK LEGENDRE

Thèse de doctorat en Sciences médicales

Sous la direction de Jean-Claude Chottard.

Soutenue en 1999

à Paris 11 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    L'activite antitumorale du cisplatine, cis-ptcl#2(nh#3)#2, est liee a son interaction avec l'adn. Les chelates gg. Cis-pt(nh#3)#2 et ag. Cis-pt(nh#3)#2 qui representent 65% et 25% des adduits du cisplatine sur l'adn in vivo et in vitro, seraient a l'origine de l'activite antitumorale. Ces lesions engendrent une courbure de l'adn qui, reconnues par des proteines de la famille hmg, seraient a l'origine des evenements menant a l'apoptose. Notre but est de determiner les facteurs qui controlent la formation de ces adduits afin de cibler les sequences creant les lesions les plus efficaces pour le declenchement de la mort cellulaire. Ce travail comporte : - une etude thermodynamique permettant de determiner les constantes d'equilibre entre des complexes du platine inerte et des oligonucleotides choisis, par spectrometrie de masse a ionisation desorption electrospray ; - une etude cinetique des reactions entre des oligonucleotides possedant la sequence gg ou ag et les derives monoaqua et diaqua du cisplatine, par clhp. Ces etudes ont montre que l'orientation de la platination est sous controle cinetique. Les differences entre les constantes de platination determinees pour chacune des purines des sequences gg et ag ne peuvent pas s'expliquer uniquement par les potentiels electrostatique des bases. La capacite des ligands du platine a donner des liaisons hydrogene augmente la reactivite des complexes vis a vis des guanines et leur selectivite envers la sequence gg par rapport a la sequence ag. L'espece supposee active in vivo est le complexe monoaqua du cisplatine, mais ce complexe n'a pas presente la selectivite entre les sequences gg et ag observee in vivo. En revanche, l'espece diaqua du cisplatine, a reagi trois fois plus vite avec la sequence gg qu'avec la sequence ag, en accord avec les proportions d'adduits mesurees sur l'adn in vivo. La participation de l'espece diaqua lors de la platination in vivo est donc suggeree.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 194 P.
  • Annexes : 267 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2014-014173
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.