Recombinaison entre arn chez deux virus vegetaux. Implications sur l'utilisation de plantes transgeniques exprimant des sequences virales

par RACHID AAZIZ

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de MARK TEPFER.

Soutenue en 1999

à Paris 11 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La recombinaison entre genomes de virus a arn est un phenomene general et important dans leur evolution. Des echanges genetiques par recombinaison entre transcrits de transgene d'origine virale et arn genomique d'un virus infectant ont deja ete decrits dans des plantes transgeniques. Ce type de recombinaison pourrait generer de nouveaux virus aux proprietes biologiques differentes de celles des souches parentales. L'objectif de cette these etait de comparer la frequence de recombinaison dans deux situations, d'une part lors d'une confection de plantes non transgeniques par deux virus apparentes, et d'autre part, lors d'une infection simple de plantes transgeniques exprimant des sequences virales par un virus apparente. A cette fin, deux methodes, moleculaire et biologique, ont ete developpees et utilisees pour detecter d'eventuels virus recombinants en l'absence de pression de selection. Dans des tabacs non transgeniques coinfectes par le virus de la mosaique du concombre (cmv) et le virus de l'aspermie de la tomate (tav), des evenements de recombinaison homologue et precise ont ete detectes dans les arn3 de ces deux cucumovirus. Ce resultat represente, a notre connaissance, la premiere description de recombinaison in planta en conditions non selectives entre deux virus non defectifs et apparentes. Par ailleurs, des tabacs transgeniques exprimant le gene de la proteine de capside virale (cp) du cmv ont ete inocules par le tav. Bien que faible, une reconnaissance de l'arnm du transgene cp du cmv par la replicase du tav a ete mise en evidence. Cependant, aucun virus recombinant n'a ete detecte dans ces plantes en l'absence de pression de selection. La signification biologique et ecologique de ce resultat sera discutee.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 127 P.
  • Annexes : 156 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2014-014166
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.