Etude multi-spectrale d'amas de galaxies massifs vus alors que l'univers n'avait que deux tiers de son age

par LUDOVIC LEMONON

Thèse de doctorat en Terre, océan, espace

Sous la direction de Marguerite Pierre.

Soutenue en 1999

à Paris 11 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Les amas de galaxies sont les objets lies par la gravitation les plus massifs connus. Ils sont la consequence de l'evolution des plus hautes fluctuations initiales du fond diffus cosmologique. Leur formation et evolution depend fortement de la cosmologie, ils representent donc des objets clef pour la comprehension de notre univers. Le but de cette these est d'etudier les processus de formation des amas de galaxies a des distances bien plus importantes que les etudes precedentes, par des observations a haute resolution utilisant les observatoires les plus performants dans chaque bande etudiee : x, visible, infra-rouge et radio. A la suite de la reduction des donnees pour 12 amas situes a 0,1 <z<0,3, j'ai classe les amas de l'echantillon en 3 categories : les amas dynamiquement perturbes, qui presentent des sous-structures dans leur distribution lumineuses (visible ou x) ou dans la distribution des vitesses de leur galaxies ; les amas a courants de refroidissement, en cours de virialisation et presentant en leur coeur d'importantes quantites de gaz se refroidissant ; et les amas contamines par des agn, pour lesquels l'emission x provient essentiellement de celui-ci. J'ai obtenu une mesure de la fraction baryonique de la masse de l'univers et une estimation du parametre de densite de masse dynamique a l'echelle du mega-parsec, plaidant en faveur d'un univers ouvert. Les donnees isocam revelent les effets de l'interaction du milieu intra-amas sur la formation des etoiles dans les galaxies, relations qui ne sont pas simplement deductibles des resultats de la bande visible. Elles montrent egalemment que les galaxies emettrice a 15 um evitent le coeur des amas. Les observations x et radio ont montre que la totalite des amas avaient des signes de fusion presente ou passee, en accord avec les modeles de scenario hierarchique de formation des structures. Enfin, l'ensemble des donnees multi-spectrale devoile le film de l'evolution des amas au cours des processus de fusion.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 218 P.
  • Annexes : 215 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Observatoire de Paris (Section de Meudon). Bibliothèque.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : MMf.TLemonon
  • Bibliothèque : Observatoire de Paris (Section de Meudon). Bibliothèque.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : (043) LEM
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2014-014132
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.