Role du gene linotte dans le developpement du cerveau chez la drosophile

par Emmanuel Taillebourg

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de Jean-Maurice Dura.

Soutenue en 1999

à Paris 11 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Chez la drosophile, les mecanismes responsables de l'etablissement des connexions nerveuses ont surtout ete etudies chez l'embryon. De nombreux mutants presentant des defauts de guidage axonal dans le systeme nerveux embryonnaire ont ainsi ete isoles. Par contre, tres peu de genes impliques dans ces phenomenes chez la larve et l'adulte ont ete identifies. Au cours de ma these, j'ai participe a l'etude du gene linotte (lio) de drosophile dont les mutations perturbent le developpement du systeme nerveux central chez l'embryon, la larve et l'adulte. Le mutant linotte (lio) a ete isole sur la base d'un phenotype d'apprentissage et de memoire. Nous avons montre qu'il code un recepteur tyrosine kinase putatif, homologue a la proteine humaine ryk. Alors que d'autres montraient son role dans la fasciculation axonale chez l'embryon, nous avons montre que la proteine lio est necessaire au developpement de structures importantes du cerveau central adulte. Dans les corps pedoncules, les phenotypes observes chez les mutants lio peuvent s'interpreter en terme de defaut de guidage axonal. D'autre part, des experiences de sauvetage par transgenese ont montre que le gene lio est responsable des phenotypes anatomiques et comportementaux. Nous avons egalement observe que des regions regulatrices du gene lio clonees dans un element transposable p etaient capables de cibler l'insertion des ces transposons dans le gene endogene. Cette propriete nous a permis de generer de nouveaux alleles qui montrent que la proteine lio est necessaire a la fasciculation axonale dans le systeme nerveux embryonnaire, dans les lobes optiques larvaires et les corps pedoncules adultes. Par contre, un exces de fasciculation est obtenu quand on surexprime une proteine lio mutante tronquee de son domaine kinase dans les corps pedoncules. Cette proteine peut egalement y sauver le phenotype des mutants lio. Ceci montre que le domaine extracellulaire de la proteine lio est suffisant pour la fasciculation axonale et suggerent que le domaine kinase regule son activite.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 241 P.
  • Annexes : 270 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2014-014131
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.