Analyse biochimique des proteines du translocateur de l'hemolysine et leurs interactions, in vivo

par Joanne Young

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de IAN BARRY HOLLAND.

Soutenue en 1999

à Paris 11 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    L'association de l'abc-transporteur hlyb et des proteines auxiliaires hlyd (mfp) et tolc (omf) est indispensable pour entrainer une secretion rapide de hlya, la toxine hemolysine, a travers les deux membranes de e. Coli vers le milieu. Hlya est un grand polypeptide et le signal de secretion relativement hydrophile est contenu dans les 46 acides amines c-terminaux de hlya. Par l'intermediaire de l'hydrolyse de l'atp, hlyb fournit une partie de l'energie necessaires au transport tandis que hlyd pourrait ouvrir la voie qui permettrait ce transport a travers le periplasme de la membrane externe. Les experiences decrites dans ce manuscrit ont trait a l'identification par des methodes biochimiques des interactions entre proteines translocatrices. Si on se base sur les etudes de stabilite et les experiences de pontage chimique effectuees in vivo, les methodes de co-purification et l'utilisation de mutants nuls et ponctuels dans tolc, hlyb et hlyd semblent montrer que ces trois proteines sont capables de former un complexe specifique susceptible de creer le passage vers la translocation. Celui ci contient au minimum des trimeres de hlyd ou alors il est constitue d'oligomeres plus importantes associes probablement a des trimeres de hlyb et des trimeres de tolc. Les donnees suggerent que le complexe se forme dans la membrane meme en l'absence de hlya. Elles suggerent egalement que la conformation des monomeres de hlyd ou que l'organisation des multimeres de hlyd changent en presence de hlyb. L'identification de deux alleles dominants non fonctionnels de hlyd affectant l'activite hemolytique, mais n'agissant pas sur la secretion de hlya dans le milieu, constitue une preuve supplementaire pour le double role que l'on attribue a hlyd dans le transport puis au repliement de hlya a la surface de l'enveloppe. Enfin, a la fois les etudes de pontage chimique et de dominance negative attestent de l'importance du domaine cytoplasmique n-terminal de hlyd dans la fonction de cette proteine.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 281 P.
  • Annexes : 425 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2014-014107
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.