Contribution a l'etude de la transmission axiale des vibrations dans le rachis lombaire du sujet assis

par AICHA EL KHATIB

Thèse de doctorat en Sciences médicales

Sous la direction de François Guillon.

Soutenue en 1999

à Paris 11 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Objectif. Le role des vibrations du corps entier dans la genese des troubles du dos est documente par de nombreuses etudes epidemiologiques. Cependant, la connaissance des mecanismes physiopathologiques des lombalgies d'origine mecanique reste incomplete. Cette etude vise a ameliorer la comprehension des phenomenes biomecaniques determinant le mode de transmission des vibrations dans le rachis, en fonction de differentes postures. Methode. Des accelerometres sont fixes sur la face anterieure de chacune des 5 vertebres lombaires de 7 cadavres non embaumes. Les accelerations de l'assise et du sternum sont aussi mesurees. Des positions assises droite ou inclinee sont testees avec et sans appui lombaire, sur deux sieges experimentaux. Une radiographie de profil strict est realisee pour chaque situation. Le sujet est expose a une vibration aleatoire a spectre de bruit blanc dans le domaine 0,8-25 hz. On etudie les fonctions de transfert axial entre l'assise et les niveaux superieurs. L'influence des parametres experimentaux precites sur ces fonctions est analysee. Resultats. Les cinq vertebres lombaires repondent de facon quasi identique a l'excitation vibratoire, quelle que soit la posture. Elles presentent un pic de resonance vers 6-7 hz. L'appui lombaire agit differemment sur la transmission des vibrations, selon l'inclinaison du dossier. Une difference significative est observee entre la reponse du thorax et celle des vertebres lombaires. La lordose lombaire et la pente sacree sont sensibles aux changements de posture, mais leurs variations ne semblent pas liees a celles des transmissibilites axiales vertebrales.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 173 P.
  • Annexes : 230 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2014-014100
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.