Evolution de la cooperation : contribution a l'etude des determinants des processus d'evolution et de selection de la cooperation technologique

par Anne Plunket

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Bertrand Bellon.

Soutenue en 1999

à Paris 11 .


  • Résumé

    Cette these propose une analyse theorique de l'evolution de la cooperation technologique interfirmes. Pour ce faire, elle applique directement la notion evolutionniste de selection (lamarckienne et darwinienne) a l'etude des accords interfirmes. L'evolution de la cooperation est presentee comme le resultat de processus d'adaptation et de selection agissant sur trois unites de selection (la structure de gouvemance, les competences-routines, les projetsstrategies). Ces unites sont sanctionnees par deux environnements de selection : d'une part, l'environnement interne resulte d'une double dynamique : l'evolution de la cooperation comme input (arrangements contractuels et incitations a la cooperation regissant la mise en commun d'actifs) et l'evolution de la cooperation comme output (les produits de la cooperation tels que l'institutionnalisation de la relation et la creation de ressources), d'autre part, l'environnement externe (contexte economique et institutionnel). Ces environnements sanctionnent les trois unites de selection precitees, i. E. Respectivement, les dimensions contractuelle (potentiel de coordination regissant l'arbitrage marche, hierarchie et partenariat), cognitive (la capacite a engendrer de nouveaux produits et savoir-faire) et economique (profitabilite, i. E. La capacite a generer des revenus pour les partenaires). Les deux premieres dimensions rendent compte des changements endogenes, alors que le dernier decoule de changements exogenes. Ainsi, l'evolution et la survie de la cooperation ne suivent pas une logique de selection reposant sur un critere defini mais sur une ensemble de criteres, qui conjugues, determinent la poursuite ou l'arret de l'accord. Les criteres de selection expliquent le renforcement (i. E. Le maintien) ou l'arret (rupture ou passage a une autre structure de gouvemance) de l'accord, alors que les mecanismes de selection rendent compte du biais par lequel l'adaptation et la selection expliquent l'evolution de la cooperation. Sur un plan empirique, la these s'appuie sur 25 etudes de cas d'accords eureka dans le domaine des biotechnologies et des nouveaux materiaux.

  • Titre traduit

    Evolution of cooperation : contribution to the study of the determinants of processes of evolution and selection of technological collaboration


  • Résumé

    This thesis proposes a theoretical framework to study the evolution of technological interfirm agreements. It applies directly evolutionary notions, namely the selection principle (lamarckian and darwinian) to the dynamics of agreements. The evolution of cooperation appears as the result of processes of adaptation and selection acting on three units of selection (the governance structure, the competencies-routines, the projects-strategies). These units depend on two selection environments: an internal environment determined by two interrelated dynamics : the evolution of cooperation as an input (contractuel arrangements and incentives to allocate ressources to the agreement) and as an output (products of cooperation such as the institutionalization process and the creation of ressources), and an external environment (institutional and economic context). These environments act on the three units of selection, i. E. On, respectively, the contractual (coordination potential, i. E. The market, hierarchy, cooperation trade-off), the cognitive (capacity to create new products and know how) and the economic dimension (capacity to generate profits) of the agreement. Thus, the evolution and survival of cooperation do not depend on a single selection criterion but on a set of selection criteria which jointly determine the reinforcement (i. E. Continuity) or the breach of the agreement. The mecanisms of selection explain the evolution of cooperation through adaptation and selection processes. The thesis is based on 25 case stydies of eureka agreements in the field of biotechnologies and new materials.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (321 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 285 ref.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Paris-Saclay (Sceaux, Hauts de Seine). Service Commun de la Documentation. Section Droit-économie-gestion.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Paris-Saclay (Sceaux, Hauts de Seine). Service Commun de la Documentation. Section Droit-économie-gestion.
  • Disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de Sciences Humaines et Sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 1999PA111002
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.