Les relations entre l'Union européenne et les pays de l'est de la Méditerranée : le cas du Liban, de l'Égypte et d'Israël

par Samer A. Soueid

Thèse de doctorat en Droit international économique

Sous la direction de Olivier Audéoud.

Soutenue en 1999

à Paris 10 .


  • Résumé

    Cette thèse aborde les relations entre les pays de l'Est de la Méditerranée à savoir le Liban, l'Egypte et Israël avec l'Union européenne. Il y a lieu de distinguer dans ce domaine trois initiatives : l'approche globale méditerranéenne, le dialogue euro-arabe et l'intégration régionale. C'est la première initiative qui représente le fondement de ces relations ; elle a passé par deux phases : la première, l'approche globale de 1972 dont a découlé les accords de coopération et les accords financiers visant le développement économique de ces pays ; puis l'approche globale rénovée qui vise à conclure des contrats d'association et de partenariat avec l'ensemble des pays tiers méditerranéens en vue d'accomplir une zone de libre échange englobant l'ensemble des pays du bassin méditerranéen d'ici l'an 2010.

  • Titre traduit

    ˜The œrelations between the European Union and the countries of the East of the Mediterranean : the case of Lebanon, Egypt and Israel


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (515 f.)
  • Notes : Thèse non corrigée
  • Annexes : Bibliogr. f. 491-504

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Ouest Nanterre La Défense. Service commun de la documentation.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : T 99 PA10-191 (1-2)
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.