Territoires urbains, pouvoirs locaux et gestion foncière en Namibie (Oshakati, Ongwediva, Oudangwa et Rundu) : des collectivités urbaines en gestation

par Olivier Graefe

Thèse de doctorat en Géographie

Sous la direction de Alain Dubresson.

Soutenue en 1999

à Paris 10 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    La these conduit une reflexion sur l'emergence de collectivites urbaines dans quatre ville de deux anciens homelands du nord de la namibie qui etaient soumis au regime colonial sud-africain d'apartheid et depourvus d'instances urbaines locales jusqu'a la proclamation de l'independance en 1990. Apres avoir retrace le contexte politique d'emergence et de faconnement des villes, et mene une interrogation sur leur nature, l'auteur analyse la mise en place des nouvelles autorites locales dans le cadre de la decentralisation de 1992, leurs rapports de dependance et de subordination au pouvoir central et leur competition avec les autres pouvoirs locaux, anciens et nouveaux. Il souligne le caractere ambigu et contradictoire de cette decentralisation mise en uvre par un gouvernement reticent a partager le pouvoir gestionnaire. La gestion fonciere a ete retenue comme revelateur des recompositions territoriales. Elle met en lumiere les pratiques, strategies et logiques de controle et d'appropriation du sol des pouvoirs et des citadins. Elle revele l'evolution du rapport de l'homme au sol et des rapports sociaux face aux enjeux fonciers. Face aux opportunites de rente urbaine, les alliances et les antagonismes sont fluctuants et variables selon les quartiers et les villes et dessinent des territoires disputes dont les frontieres se chevauchent. Fortement differenciee, la population urbaine tend vers une fragmentation sociale et spatiale qui met au defi la capacite des pouvoirs a structurer et consolider des collectivites urbaines encore fragilisees par l'heritage de l'apartheid.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 365 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 428 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Ouest Nanterre La Défense. Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T 99 PA10-159
  • Bibliothèque : Centre d'études africaines (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : B 22.418
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.